Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Législatives en Dordogne : le Front National investit quatre candidats

mercredi 29 mars 2017 à 21:51 Par Morgane Schertzinger, France Bleu Périgord

A moins d'un mois du premier tour de l'élection présidentielle, le Front National vient de présenter ses quatre candidats pour les législatives en Dordogne. Ce sont les mêmes que ceux annoncés en novembre dernier lors des pré-investitures.

Les quatre candidats du Front Nationale aux législatives en Dordogne respectent la parité homme-femme.
Les quatre candidats du Front Nationale aux législatives en Dordogne respectent la parité homme-femme. © Radio France - Morgane Schertzinger - France Bleu Périgord

Dordogne, France

C'est officiel : le Front national présente bel et bien quatre candidats aux législatives en Dordogne. Dans toute la France, ce sont pas moins de 540 candidats (sur 577 circonscriptions) qui ont pour l'heure été investis. Le parti compte à présent sur eux pour faire campagne pour Marine Le Pen à la présidentielle.

►►► LIRE AUSSI : Législatives en Dordogne : le Front national a choisi ses candidats

Quatre candidats en Périgord

Dans la première circonscription, la Vallée de l'Isle, le Front national a désigné Marie-Catherine Halliday, comme candidate. A 56 ans, cette directrice d'une société d'import-export basée au Cameroun, se présente pour la toute première fois à une élection. "J'étais militante et je voulais m'inclure dans la vie politique", explique-t-elle.

Marie-Catherine Halliday est la candidate de la Vallée de l'Isle. - Radio France
Marie-Catherine Halliday est la candidate de la Vallée de l'Isle. © Radio France - Morgane Schertzinger - France Bleu Périgord

Le parti a investi le chargé de mission du FN en Dordogne dans la deuxième circonscription. Il s'agit d'Eric Villemagne, 56 ans, chef d'entreprise dans le BTP et viticulteur.Un candidat qui compte bien succéder à Brigitte Allain, l'actuelle députée (EELV) du bergeracois. "Le seul programme qu'elle a réussi à faire c'est d'amener un peu de nourriture bio et local dans nos assiettes, moi je veux faire plus", insiste-t-il. "Ici, le tourisme c'est bien mais il y a aussi la terre de Dordogne à travailler et les agriculteurs veulent travailler."

Eric Villemagne est le candidat du Front national sur la deuxième circonscription. - Radio France
Eric Villemagne est le candidat du Front national sur la deuxième circonscription. © Radio France - Morgane Schertzinger - France Bleu Périgord

Dans la troisième circonscription, le Front national a choisi la candidature de Michel Bergougnoux.Habitant de Coulaures, en Périgord vert, c'est également sa toute première élection. Facteur de profession, ancien responsable syndical, à 54 ans, il "s'investit en tant que militant" et entend défendre, sur le terrain, le programme de Marine Le Pen.

Michel Bergougnoux est le candidat du Périgord vert pour les législatives en Dordogne. - Radio France
Michel Bergougnoux est le candidat du Périgord vert pour les législatives en Dordogne. © Radio France - Morgane Schertzinger - France Bleu Périgord

Enfin, dans le Sarladais, pour "une question de parité", le parti a investi Florence Joubert, 51 ans. Secrétaire médicale en Périgord vert, elle est aussi depuis décembre 2015 conseillère régionale après avoir été, la même année, suppléante dans la quatrième circonscription pour les élections départementales. "Engagée depuis peu", depuis 2014, elle a commencé à sillonner sa circonscription pour rencontrer "d’éventuels électeurs."

Florence Joubert, conseillère régionale, est la candidate du Sarladais. - Radio France
Florence Joubert, conseillère régionale, est la candidate du Sarladais. © Radio France - Morgane Schertzinger - France Bleu Périgord

Pas de suppléants pour l'instant

Aucun nom de suppléants pour l'instant. Le parti a fait le choix, avant la présidentielle, de ne présenter que les candidats titulaires.

Il annoncera le nom des suppléants après l'élection. "On donne la priorité à la présidentielle", résume Timothée Houssin, du service fédération du parti, venu présenter les candidats en Dordogne. "L'objectif est d'abord de donner une majorité à Marine Le Pen pour réformer le pays. On fera ensuite campagne pour les législatives."