Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique
Dossier : Les élections législatives avec France Bleu Gironde

Législatives en Gironde : qui sont les candidats de la France insoumise ?

-
Par , France Bleu Gironde

Les représentants de la France insoumise pour les législatives ont déposé leur candidature ce lundi matin à la préfecture de Gironde à Bordeaux.

Une partie des candidats de la France insoumise en Gironde.
Une partie des candidats de la France insoumise en Gironde. © Radio France - Mélanie Juvé

Gironde, France

Ils sont 12 pour les 12 circonscriptions de la Gironde. Voici la liste des candidats de la France insoumise en Gironde pour les législatives du 11 et 18 juin prochain :

Evelyne Cervantés-Descubes, 54 ans, salariée (1). Aude Darchy, 51 ans, formatrice-consultante en ressources humaines (2). Loïc Prud'homme, 47 ans, technicien à l’Inra (3). Maud Besson, 46 ans, technicienne d’enseignement supérieur à Bordeaux I (4). Martine Calvo, 66 ans, consultante dans le milieu médico-social (5). Marie Duret-Pujol, 35 ans, enseignante-chercheuse (6). Johanne Sébaux, 37 ans, ingénieure (7). Cécile Coti, 49 ans, retraitée (8). François Papiau, 64 ans, retraité (9). Éloïse Bajou (10). Joelle Losson, 59 ans, principale de collège à Blaye (11). Christophe Miqueu, 39 ans, maître de conférence à l'Université et conseiller municipal d’opposition à Sauveterre-de-Guyenne (12).

Pas d'accord localement avec le PC

Faute d'accord national entre Jean-Luc Mélenchon et le Parti communiste français, il n'y aura pas d'alliance avec les militants communistes en Gironde. Sébastien Laborde le secrétaire départemental de la fédération girondine du PCF, avait pourtant appelé jusqu'au bout à poursuivre les négociations. Point de désaccord : les militants du PCF doivent signer la charte de la France insoumise, obligation que la majorité d'entre eux refuse.

La réaction de Cécile Coti, candidate pour la 8e circonscription de Gironde

La réaction de François Papiau, candidat pour la 9e circonscription de Gironde

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu