Politique DOSSIER : Les élections législatives avec France Bleu Cotentin

Législatives : la droite républicaine bousculée dans la Manche

Par Frédérick Thiébot, France Bleu Cotentin lundi 19 juin 2017 à 17:27

Bertrand Sorre (à gauche), nouveau député REM de la circonscription d'Avranches-Granville a éliminé le sortant LR Guénhaël Huet.
Bertrand Sorre (à gauche), nouveau député REM de la circonscription d'Avranches-Granville a éliminé le sortant LR Guénhaël Huet. © Radio France - Benoît Martin

Les résultats du second tour des élections législatives marquent un tournant politique dans la Manche et en particulier dans le sud du département. La droite traditionnelle y perd du terrain depuis plusieurs années mais pas spécialement au profit de la gauche.

La circonscription Avranches-Granville dans le sud Manche avait jusqu'à présent toujours été à droite. Après ce second tour des élections législatives, la voilà confiée à Bertrand Sorre, député La République en Marche. Le Gaulliste Emile Bizet, père de l'actuel sénateur Jean Bizet, avait siégé au palais Bourbon de 1962 jusqu'à la fin de sa vie en 1983. C'est son suppléant René André qui lui avait succédé jusqu'en 2007. Puis l'ancien attaché parlementaire de René André, devenu entre-temps maire d'Avranches, Guénhaël Huet avait remporté ce siège et été réélu en 2012.

Premier tournant avec les municipales 2014

Mais un premier tournant politique intervient dans le sud Manche aux municipales de 2014 avec l'émergence d'élus issus de la société civile et se disant ni de droite, ni de gauche. Guénhael Huet a ainsi perdu sa mairie d'Avranches contre David Nicolas. Cet historien de sensibilité centriste, mais sans étiquette politique, confirme son implantation politique en devenant en janvier dernier président de la nouvelle communauté d'agglomération Mont-Saint-Michel Normandie.

Même phénomène à Granville où c'est une femme gérante d'une entreprise de communication, Dominique Baudry, également sans étiquette qui remporte la mairie il y a trois ans face notamment au maire sortant L'arrivée du Macroniste Bertrand Sorre comme député de cette circonscription confirme ce renouvellement politique. Reste à savoir si le sénateur Les Républicains Jean Bizet résistera à cette nouvelle vague aux sénatoriales de septembre prochain.