Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Élections législatives 2022

Législatives : Marion Maréchal candidate dans la 2e circonscription de Vaucluse comme suppléante

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Vaucluse, France Bleu

Trois petits tours et revoilà Marion Maréchal dans la course aux élections législatives. Cette fois dans la deuxième circonscription de Vaucluse où elle sera la suppléante du candidat Stanislas Rigault du parti Reconquête.

Marion Maréchal Le Pen à l'Assemblée nationale, alors députée de la 3ème circonscription de Vaucluse
Marion Maréchal Le Pen à l'Assemblée nationale, alors députée de la 3ème circonscription de Vaucluse © Radio France - Nathanael Charbonnier

"En politique, il ne faut jamais dire... jamais !" La formule s'applique une nouvelle fois à la lettre et cette fois, dans la deuxième circonscription électorale de Vaucluse où Marion Maréchal sera finalement la suppléante du candidat Stanislas Rigault de Reconquête. Le coordinateur de Reconquête en Vaucluse, Bertrand de la Chesnais, avait pourtant annoncé début mai que la vice-présidente exécutive du parti ne serait pas candidate.

Retour en Vaucluse donc pour la nièce de Marine Le Pen, élue députée de Vaucluse en 2012 dans la 3e circonscription (celle de Carpentras) avant de "quitter" la politique pour se consacrer à son école de sciences politiques à Lyon.

Même en position de suppléante, la présence de Marion Maréchal va accentuer la pression électorale qui pèse déjà sur cette circonscription de Cavaillon - L'Isle-sur-la-Sorgue où le député LR sortant Jean-Claude Bouchet a décidé de ne pas se représenter et où le Rassemblement national aligne également ses candidats...

Au premier tour de la présidentielle, le parti d'Éric Zemmour était arrivé quatrième en Vaucluse avec 10% des suffrages exprimés et 30.400 voix, loin derrière Jean-Luc Mélenchon, Emmanuel Macron et Marine Le Pen, arrivée en tête avec 29% des suffrages. 

Marion Maréchal : "Ce binôme me plait et c'est un signal au Vaucluse"

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess