Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : Les élections législatives 2017 avec France Bleu Alsace

Législatives : qui est Bruno Studer, le nouveau député de la 3e circonscription du Bas-Rhin ?

dimanche 18 juin 2017 à 22:33 Par Céline Rousseau, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Bruno Studer a été élu dimanche député de la 3e circonscription du Bas-Rhin sous l'étiquette de La République en marche à l'issue du second tour des législatives.

Bruno Studer, élu député du Bas-Rhin le 18 juin 2017 - Photo remise par le candidat
Bruno Studer, élu député du Bas-Rhin le 18 juin 2017 - Photo remise par le candidat © Radio France -

Strasbourg

Bruno Studer est l'un des nouveaux députés du Bas-Rhin. Le candidat de La République en marche a été élu ce dimanche avec 59,77% des voix dans la 3e circonscription, celle de Strasbourg-Schiltigheim. Il devant le candidat LR Georges Schuler (40,23%).

Né à Colmar, Bruno Studer a grandi en Alsace. À 39 ans, il est professeur d’histoire-géographie dans un collège du quartier de Cronenbourg, à Strasbourg. Il a également suivi des formations complémentaires en finances publiques, droit public et droit européen, à l'ENA et à l'IEP de Strasbourg.

En politique, Bruno Studer s'est d'abord engagé à l'UDI. C'est sous cette bannière qu'il a fait campagne pour les municipales de 2014 à Strasbourg. Il a adhéré au mouvement En Marche ! en avril 2016 et est devenu référent départemental pour le Bas-Rhin.

VOIR AUSSI : Législatives en Alsace, Les Républicains contiennent l'assaut de La République en marche