Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : Les élections législatives avec France Bleu Normandie (Seine-Maritime, Eure)

Législatives : qui est Hubert Wulfranc, le nouveau député communiste de la 3e circonscription de Seine-Maritime ?

dimanche 18 juin 2017 à 21:10 Par Antoine Quevilly, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Hubert Wulfranc, candidat PCF, a été de nouveau élu dimanche député de la 3e circonscription de Seine-Maritime avec 61.07% des voix en battant Cyrille Grenot, candidat de La République En Marche, au second tour des élections législatives 2017.

Le maire de Saint-Etienne-du-Rouvray Hubert Wulfranc, est aussi professeur d'histoire-géographie et de français.
Le maire de Saint-Etienne-du-Rouvray Hubert Wulfranc, est aussi professeur d'histoire-géographie et de français.

Hubert Wulfranc en résumé

  • Parti Communiste Français
  • 3e circonscription de Seine-Maritime
  • 61 ans, professeur d'histoire-géographie
  • Maire de Saint-Etienne-du-Rouvray

Saint-Etienne-du-Rouvray, pur bastion communiste de l'agglomération de Rouen, c'est sa vie, sa ville et sa mairie. Un bureau qu'il occupe depuis 2002, après avoir été directeur de cabinet de son prédécesseur de 1981 à 1995 et enseignant en histoire-géographie et français en lycée professionnel dans l’intervalle. Candidat aux législatives tout comme en 2007 et 2012, Hubert Wulfranc est l’un des rares à avoir su fédérer autour de lui la France insoumise, les écologistes, la gauche de la gauche, ou le mouvement Ensemble. En 2012, il s'était désisté au second tour en faveur de la députée socialiste Luce Pane. A son corps défendant, l'attentat du 26 juillet l'a propulsé sur le devant de la scène. Ce sera surtout pour lui l'occasion de travailler au rapprochement des communautés. A 61 ans, ce Stéphanais de toujours, fumeur invétéré, la moustache affirmée, refuse tout téléphone portable mais assure être toujours joignable. A voir à l'assemblée.