Élections DOSSIER : Les élections législatives avec France Bleu Normandie (Seine-Maritime, Eure)

Législatives : Jean-Paul Lecoq retrouve son siège de député de la 8e circonscription de Seine-Maritime

Par Antoine Quevilly, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) dimanche 18 juin 2017 à 20:35

Jean-Paul Lecoq avait perdu son siège de député en 2012, battu de 83 voix par la socialiste Catherine Troallic (photo transmise par le candidat).
Jean-Paul Lecoq avait perdu son siège de député en 2012, battu de 83 voix par la socialiste Catherine Troallic (photo transmise par le candidat).

Jean-Paul Lecoq, candidat du Parti communiste français (PCF), a retrouvé dimanche son siège de député de la 8e circonscription de Seine-Maritime avec 62.7% des voix en battant Béatrice Delamotte, pour La République En Marche, au second tour des élections législatives 2017.

Jean-Paul Lecoq en résumé

  • Parti Communiste Français

  • 8e circonscription de Seine-Maritime

  • 58 ans, électricien

  • Maire de Gonfreville-l'Orcher et député de la circonscription de 2007 à 2012

L'heure de la revanche a sonné pour le maire de Gonfreville-l'Orcher, qui en 2012 avait perdu son poste de député pour 83 petites voix de retard sur Catherine Troallic. Jean-Paul Lecoq s'était alors désisté en faveur de la socialiste, qui cinq ans après, a été balayée dès le 1er tour. A 58 ans, l'électricien de formation se retrouve donc de nouveau en prise directe avec l'actualité législative, et annonce déjà la couleur, forcément rouge : pas question de laisser la majorité En Marche détruire, selon lui, le code du travail. Plusieurs propositions de loi seraient également dans les cartons, dont une portant sur la désertification médicale, pour imposer aux médecins formés grâce aux fonds publics de s’établir pendant cinq ans dans des régions où le manque de praticiens se fait sentir. A entendre Jean-Paul Lecoq, il sera "la voix des gens d'ici".