Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : Élections législatives 2017 en Occitanie

Législatives : qui est Pierre Cabaré, le nouveau député de la 1re circonscription de Haute-Garonne ?

dimanche 18 juin 2017 à 22:33 Par France Bleu Occitanie, France Bleu Occitanie

Pierre Cabaré, à qui La République en Marche a retiré officiellement son investiture, a été élu ce dimanche député de la première circonscription de Haute-Garonne avec 51.02% des suffrages en battant Claire Dujardin (La France Insoumise) au second tour des élections législatives 2017.

Candidat en 2002 avec Cap 21, Pierre Cabaré devient député REM en 2017
Candidat en 2002 avec Cap 21, Pierre Cabaré devient député REM en 2017 © Radio France - Stéphanie Mora

Pierre Cabaré a été élu ce dimanche soir député de la 1re circonscription de Haute-Garonne. C'est celle qui recouvre une partie du centre-ville de Toulouse, des allées Jean-Jaurès aux Sept Deniers en passant par le quartier des Minimes, ainsi que le canton de Blagnac (moins les communes de Seilh et Aussonne).

Bio express

  • Nom : Pierre Cabaré
  • Parti politique : La République en Marche
  • Circonscription : 1re de Haute-Garonne
  • Age : 59 ans
  • Profession : prothésiste dentaire
  • Vie politique : a milité à Cap 21, le parti écologiste de Corinne Lepage. A été candidat divers droite aux élections législatives de 2002.

Une dizaine de jours avant le premier tour des législatives, la République en Marche lui a retiré son investiture. Pierre Cabaré avait été frappé d'inéligibilité pendant un an, il y a 14 ans, pour défaut de comptes de campagne, et ne l'avait pas mentionné à la commission d'investiture du parti formé par Emmanuel Macron. Son score (33,7%) au premier tour a , semble-t-il, effacé la sanction.

►►► LIRE AUSSI | Haute-Garonne : les enjeux des élections législatives dans la 1re circonscription