Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : Élections législatives 2017 en PACA

Législatives : réécoutez le débat des candidats en course dans la 5e circonscription de Vaucluse

mercredi 31 mai 2017 à 18:59 - Mis à jour le jeudi 1 juin 2017 à 5:09 Par Philippe Chauché et Philippe Paupert, France Bleu Vaucluse

13 candidats en cours pour la 5e circonscription de Vaucluse, la plus grande du département, cinq d'entre eux débattent sur France Bleu Vaucluse.

5 candidats de la 5e circonscription débattent en direct sur France Bleu Vaucluse
5 candidats de la 5e circonscription débattent en direct sur France Bleu Vaucluse © Radio France - .

Avignon, France

Cinq candidats en course dans la 5e circonscription de Vaucluse débattent sur France Bleu Vaucluse, c'est la plus grande de Vaucluse de Sarrians à Beaumont-de-Pertuis, en passant par Carpentras, Apt et Pertuis, dominée par le Ventoux et le Luberon.

Réécoutez Rue de la République

Julien Aubert député sortant Les Républicains - Marie Thomas de Maleville du Front National - Luc Reynard du Parti Radical de Gauche - Jean Viard de La République en Marche - Stéphane Chotard de la France Insoumise.

Julien Aubert : Je fais partie des 10 pour cents des députés les plus actifs, beaucoup de combats, pour que ce territoire rural puisse exister. Je suis fier de mon mandat. J'ai " mouillé " la chemise sur les dossiers vauclusiens, notamment sur les cerises. J'ai prôné la réforme du RSI et non pas sa suppression. Pour moi, Monsieur Jean Viard est un socialiste, ce n'est pas une insulte.

La droite et la gauche ce n'est pas pareil. Si j'arrive troisième et que je suis distancé, je me retirerai, pour des motifs que " le contrat avec les électeurs " est dénoncé. Je ne suis pas un adversaire de tous les Parcs, j'ai défendu celui du Luberon. Ce que j'ai proposé, c'est que l'on fasse quelque chose de plus petit et il faut laisser aux habitants de décider ce qu'ils souhaitent.

Je sors d'un mandat où j'ai beaucoup œuvré pour l'agriculture, mais attention ce n'est pas toujours l'Europe qui fait du mal à l'agriculture. Il faut aussi revoir le calcul des retraites des agriculteurs. Ma vraie priorité c'est l'accès au Haut Débit, c'est essentiel pour les territoires.

Julien Aubert Les Républicains  - Radio France
Julien Aubert Les Républicains © Radio France - .

Marie Thomas de Maleville : Effectivement, c'est un député qui a fait beaucoup de choses, c'est le " Monsieur Plus " de l'Assemblée Nationale. Notre implantation est croissante dans le Vaucluse, nous faisons un travail d'opposition qui est reconnu. Les gens ont toujours envie de voter pour le Front National et de plus en plus. Je me demande si une strate supplémentaire est nécessaire.

Il va falloir choisir, mais il faut arrêter de faire " des mille feuilles ". Je veux me battre pour simplifier le quotidien des agriculteurs, c'est une profession sacrifiée par l'Union Européenne. Ma priorité ce sera le logement, mais aussi l'agriculture.

Marie Thomas de Maleville Front National  - Radio France
Marie Thomas de Maleville Front National © Radio France - .

Jean Viard : Monsieur Aubert a voté contre le Mariage pour Tous, mais il a aussi fait un rapport sur le RSI qu'il faut supprimer, et c'est une bonne chose, et je lui donne un " bon point ". Historiquement je viens de la gauche, je suis un homme engagé dans la vie publique tantôt dans la politique, tantôt à côté. Je suis favorable au projet de Parc Naturel Régional du Ventoux. Il faut faire vivre les hommes. Un Parc est une marque, un immense enjeu pour attirer le tourisme, et défendre les productions, mais il faut laisser les communes décider.

La question c'est le Label de qualité, les Parcs c'est un modèle notamment en Chine. Il faut le voir comme un outil de développement économique. On est dans une économique agricole d'exportation, ce sont les autres qui viennent chez nous et qui achètent nos produits. Mon dossier c'est de voter les dossiers dont on parle depuis 6 mois. Il faut relancer ce pays.

Jean Viard candidat de La République en Marche  - Radio France
Jean Viard candidat de La République en Marche © Radio France - .

Luc Reynard : Monsieur Aubert partira et le RSI restera. La différence entre Monsieur Viard et moi, c'est qu'il est investi par un parti. Moi, je suis un enfant de ce pays, de ce territoire, et il mérite que l'on s'occupe de lui tous les jours. Il faut une organisation et elle passe par exemple par un projet de Parc Naturel Régional du Ventoux, et qu'au delà de la protection environnementale, un Parc c'est un accès aux Fonds Européens

Chaque euro dépensé par la région, c'est un euro donné par l'Europe. Il faudrait une harmonisation au niveau européen, il est anormal que l'on soit d'avantage contraint que d'autres agriculteurs européens. C'est effectivement l'école et la formation, et les simplifications pour les entreprises et les agriculteurs.

Luc Reynard Parti des Radicaux de Gauche - Radio France
Luc Reynard Parti des Radicaux de Gauche © Radio France - .

Stéphane Chotard : Monsieur Aubert a été élu grâce au Front National. Il est possible qu'il y ait une quadrangulaire, si je suis qualifié pour le second tour, je me maintiendrai. Monsieur Macron a ouvert un espace à gauche, que La France Insoumise occupe. Le PC nous soutient, nous les avons rencontré à plusieurs reprises, et tout se passe bien. Nous favoriserons les " circuits courts " et l'agriculture biologique. Mon premier dossier sera celui des cantines bio et gratuites.

Stéphane Chotard La France Insoumise  - Radio France
Stéphane Chotard La France Insoumise © Radio France - .

Législatives : les 69 candidats en Vaucluse