Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : Élections législatives 2017 en Occitanie

Législatives - Toulouse : Corinne Vignon (REM) réagit à l'enquête pour travail dissimulé qui la vise

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Corinne Vignon, candidate La République En Marche dans la 3e circonscription de Haute-Garonne, fait l'objet d'une enquête pour des activités d'astrologie qu'elle n'aurait pas déclaré entre 2012 et 2014. Elle dénonce "de la vieille politique" et prépare la riposte avec son avocat.

Les activités de voyance de Corinne Vignon ont été révélées la semaine dernière par France 3 Occitanie.
Les activités de voyance de Corinne Vignon ont été révélées la semaine dernière par France 3 Occitanie. © Radio France - Stéphanie Mora

Toulouse, France

La voix est tremblante mais le regard est dur. Corinne Vignon s'estime victime d'une manoeuvre politique. La semaine dernière nos confrères de France 3 Occitanie révélaient sur leur blog politique que la candidate de La République En Marche sur la 3eme circonscription de Haute-Garonne, Corinne Vignon, était aussi "voyante". Ce jeudi le parquet de Toulouse fait savoir qu'il ouvre enquête préliminaire pour "travail dissimulé" susceptible d'avoir été commis "entre 2012 et 2014 dans le cadre d'une activité dissimulée d'astrologie." Corinne Vignon réagit :

"Je n'ai jamais eu d'activité d'astrologue de ma vie! C'est de la diffamation, de l'atteinte à la vie privée et j'agirai en conséquence" Corinne Vignon

ÉCOUTEZ la réaction de Corinne Vignon : "On fouille dans les poubelles!"

Pourtant le parquet a déclenché son enquête après avoir été alerté par le fisc. L'administration des Finances Publiques de Haute-Garonne suit l'article 40 du code pénal qui stipule qu'un fonctionnaire doit aviser la justice dès lors qu'il découvre un crime ou un délit. Le Fisc ne mène pas d'enquête systématique sur les candidats à une élection. Selon nos informations pour qu'une saisine de la direction départementale des Finances Publiques arrive ainsi sur le bureau du procureur c'est que l'enquête a été lancée depuis plusieurs semaines et le dossier étayé. Corinne Vignon était-elle informée que le fisc enquêtait sur elle? Elle répond : "Il y a une dizaine de jours j'ai reçu des éléments, j'ai trouvé ça très très louche, très curieux et puis j'ai envoyé les papiers correspondants et j'ai la preuve de l'administration qu'il n'y a rien, avec le papier qui dit 'à payer : zéro'!"

Le parquet de Toulouse a annoncé l'ouverture de l'enquête un peu avant midi  - Aucun(e)
Le parquet de Toulouse a annoncé l'ouverture de l'enquête un peu avant midi

Mais l'astrologie dans tout ça? Hors micro, Corinne Vignon confesse avoir été initiée lorsqu'elle dirigeait un complexe d'écotourisme au Costa Rica mais elle assure : "c'est un hobby au même titre que je m'intéresse aux tortues marines, aux sciences humaines ou à la peinture! J'ai un numéro Siret d'ailleurs, je vends des tableaux". Et les consultations à 90€? "Je démens c'est de la diffamation!"

Plainte pour piratage en attendant d'autres actions

La candidate LREM précise qu'elle a porté plainte mardi auprès de la gendarmerie pour piratage de son "compte mail" . "La gendarmerie a vérifié qu'on a hacké mon compte". Pour le reste elle dit avoir transmis tout le dossier à un avocat et se réserve le droit de "contre attaquer" parce que :

Ce sont des pratiques inacceptables, c'est de la vieille politique, d'anciennes méthodes! On nous avait déjà informé que quand des gens ont peur de perdre leur place ils sont prêts à tout, je le découvre." Corinne Vignon candidate LREM sur la 3e circonscription de Haute-Garonne

Corinne Vignon est arrivée largement en tête du premier tour des élections législatives (39.6%) dans la 3e circonscription qui couvre les quartiers toulousains de la Côte Pavé, la Terrasse et au-delà Balma jusqu'à Verfeil. Le second tour l'oppose à la députée sortante Les Républicains, Laurence Arribagé (22,2%).

Deuxième couac pour REM en Haute-Garonne

C'est la deuxième fois que La République En Marche connait un souci avec un candidat dans cette campagne des législatives ici. Sur la 1ère circonscription, Pierre Cabaré avait été un temps "désinvesti" par la direction du mouvement pour ne pas avoir signalé une condamnation à un an d'inéligibilité pour invalidation des comptes de campagne il y a 15 ans. Il contrevenait aux critères des candidatures En Marche. Son score (33,7%) au premier tour a , semble-t-il, effacé la sanction.