Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique
Dossier : Les élections législatives avec France Bleu Cotentin

Législatives : un binôme PS face à Stéphane Travert dans la Manche

-
Par , France Bleu Cotentin

Le Parti Socialiste souhaite présenter des binômes dans toutes les circonscriptions du département… y compris dans celle du député PS sortant Stéphane Travert, aujourd'hui soutien d’Emmanuel Macron.

© Maxppp - Christophe Morin

Sur le site du Parti Socialiste, Stéphane Travert est toujours sur la liste des candidats investis par le PS. « Ce n’est toujours pas actualisé ? », s’étonne Arnaud Catherine, le patron du PS dans la Manche, « il faut qu’on le fasse remonter » ! Stéphane Travert a officiellement perdu son investiture sur la 3e circonscription de la Manche (Coutances-Valognes).

Sur le site du PS, Stéphane Travert est toujours le candidat du Parti socialiste - Aucun(e)
Sur le site du PS, Stéphane Travert est toujours le candidat du Parti socialiste -

La décision a été prise mardi soir au siège du parti socialiste à Paris. Le PS a pris acte de la position d’En Marche : aucun accord avec les autres partis pour les législatives. Dans la Manche, le PS s'est donc fixé pour objectif de présenter un binôme dans les quatre circonscriptions. Dans la 2e (Avranches-Granville) et la 4e (Cherbourg) les candidats sont déjà trouvés. Le parti cherche des binômes pour la 1er (Saint-Lô) et donc la 3e (Coutances-Valognes).

Sur cette dernière, Stéphane Travert, élu il y a 5 ans sous l’étiquette PS et soutien aujourd’hui d’Emmanuel Macron, devrait donc affronter des candidats du Parti Socialiste. Le député sortant aura lui le logo d’En Marche sur son affiche.

Au PS, certains auraient préféré une autre stratégie avec une sorte de pacte de non-agression. Avec deux candidats « de gauche » sur la 3e circonscription, des militants socialistes craignent une dispersion des voix qui pourrait profiter à la droite.

Stéphane Travert lui a lancé un appel sur France Bleu :

Emmanuel Macron a été clair : il y aura des candidats « En Marche » dans l’ensemble des circonscriptions. Des candidats qui se reconnaîtront dans la majorité « En Marche ». Tous ceux qui se reconnaîtront dans cette majorité seront les bienvenus. Ceux qui ne le feront pas auront un candidat contre eux. Il n’y aura pas d’exception pour la Manche. Il en va de même pour Les Républicains. Les députés sortants LR qui se reconnaissent dans la démarche d’Emmanuel Macron et qui veulent participer demain à la majorité présidentielle peuvent le faire. Ils devront porter l’étiquette « En Marche ».

Arnaud Catherine, le patron du PS dans la Manche et candidat sur la 4e circonscription (Cherbourg), refuse pour sa part toute idée de ralliement et fera bien campagne pour le PS et avec le logo du PS.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu