Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Élections législatives 2017 en PACA

Législatives : zoom sur la 5e circonscription des Alpes-Maritimes

-
Par , France Bleu Azur

Les 11 et 18 juin prochain les électeurs azuréens voteront pour leurs représentants à l'Assemblée nationale. Chaque jour, France Bleu Azur (en partenariat avec Nice-Matin) s'arrête sur une circonscription des Alpes-Maritimes. Ce mercredi : zoom sur la 5e circonscription de Nice Ouest à la montagne.

La 5e circonscription des Alpes-Maritimes s'étend de la mer à la montagne.
La 5e circonscription des Alpes-Maritimes s'étend de la mer à la montagne. © Maxppp - PHOTOPQR/NICE MATIN

La 5e circonscription des Alpes-Maritimes couvre un vaste territoire de la mer à la montagne, de Nice Ouest à Saint-Sauveur-sur-Tinée. Elle regroupe trois canton niçois (Nice 9, Nice 10 et Nice 14) et les cantons de Lantosque, Levens, Roquebillière, Saint-Étienne-de-Tinée, Saint-Martin-Vésubie et Saint-Sauveur-sur-Tinée. Bien encrée à droite, la cinquième circonscription fut celle historique de Christian Estrosi. C'est dans cette "circo" que le maire de Nice a été élu député pour la première fois en 1988.

Aujourd'hui, c'est la jeune élue du parti Les Républicains qui détient le mandat. Marine Brenier a été élue le 29 mai 2016, après la démission de Christian Estrosi, au second tour face à Michel Brutti (Front National). Celle qui est également maire-adjointe de la ville de Nice est candidate à sa propre succession.

15 candidats

Pour le premier tour des élections législatives, qui se déroulera le 11 juin 2017, ils sont 15 candidats sur la 5e circonscription des Alpes-Maritimes. Voici le détail (par ordre du tirage au sort) :

  • Romain ICART (Parti Chrétien - Démocrate)
  • Daniel BRUN (Majorité Présidentielle)
  • Chantal AGNELY (Front National)
  • Christine BEYL (Alliance Ecologiste Indépendante)
  • Richard ZANCA (Parti Animaliste)
  • Marine BRENIER (Les Républicains - UDI). Députée sortante.
  • Philippe PELLEGRINI (France Insoumise)
  • Thibault DELHEZ (Debout La France)
  • Jean-Philippe LEFEVRE (Sans Etiquette)
  • Feïza BEN MOHAMED (Sans Etiquette)
  • Patricia NEY (Union Populaire Républicaine)
  • Jean-Marie ALEXANDRE (Lutte Ouvrière)
  • Maryse ULLMANN (Confédération pour l'Homme, l'animal et la planète)
  • Benoit KANDEL (Centre National des Indépendants et Paysans)
  • Jacqueline DEVIER (Parti Socialiste)

À lire aussi : législatives dans la 6e circonscription des Alpes-Maritimes (Saint-Laurent-du-Var et Cagnes-sur-Mer).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess