Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Législative partielle en Haute-Garonne : le PS en tête, La République en Marche qualifiée pour le second tour

dimanche 11 mars 2018 à 23:32 Par Nolwenn Quioc, France Bleu Occitanie

Ce sera un duel PS-La République en Marche : Joël Aviragnet et Michel Montsarrat se sont tous les deux qualifiés pour le 2nd tour de l'élection législatives partielle dans la 8ème circonscription de Haute-Garonne. Le député socialiste sortant est largement en tête.

Joël Aviragnet (PS) et Michel Montsarrat (LREM) se retrouvent pour la deuxième fois en duel pour le second tour des législatives dans la circonscription de Saint-Gaudens
Joël Aviragnet (PS) et Michel Montsarrat (LREM) se retrouvent pour la deuxième fois en duel pour le second tour des législatives dans la circonscription de Saint-Gaudens © Radio France -

Saint-Gaudens, France

C'est une inversion par rapport à l'élection législative de l'an dernier dans la 8ème circonscription de la Haute-Garonne, celle de Saint-Gaudens : le socialiste Joël Aviragnet arrive en tête, avec 38,74% des voix.  Il double même son score, puisqu'en 2017 il avait obtenu 17,8% des suffrages. Un résultat qui doit beaucoup, selon lui, à son action sur le terrain.

Joël Aviragnet (PS) n'est pas étonné par son bon score au 1er tour de la législative partielle

Un second tour PS-LREM

Au second tour, dimanche prochain, le député sortant affrontera le candidat de La République en Marche - UDI, Michel Montsarrat, qui a recueilli 20,31% des voix. Malgré un score inférieur à celui de l'an dernier (33,4% des voix) l'ancien rugbyman se dit "satisfait d'être au second tour".

Pour Michel Montsarrat, cette élection n'a rien à voir avec celle de l'an dernier

Le candidat de la France Insoumise Philippe Gimenez arrive en troisième position avec 13,02% des voix, devant la candidate du Front National Marie-Christine Parolin ( 11,73%). Le candidat des Républicains, Philippe Maurin, obtient 4,94% des suffrages.

Une très forte abstention 

La grande gagnante du scrutin est sans aucun doute l'abstention : 65,30% des électeurs ne se sont pas déplacés pour aller voter dans ce scrutin partiel, qui fait suite à l'annulation des élections de juin 2017 par le Conseil constitutionnel en décembre dernier. Deux candidats avaient déposé des recours suite à plusieurs irrégularités. Joël Aviragnet était alors le seul député socialiste restant de Haute-Garonne.