Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Les associations azuréennes devront signer une charte de laïcité pour obtenir des subventions

-
Par , France Bleu Azur

Le département des Alpes-Maritimes impose désormais la laïcité aux associations. Face au risque de radicalisation dans les clubs de sport notamment, les associations devront s'engager à davantage de contrôles sinon elles perdront les subventions. Une mesure unique en France.

Foot - image d'illustration
Foot - image d'illustration © Radio France

Alpes-Maritimes, France

Le président du département des Alpes-Maritimes, Charles-Ange Ginesy annonce sur France Bleu Azur que désormais les associations maralpines devront signer "une charte de laïcité" pour obtenir les subventions du département. 

"Face à la radicalisation, les associations doivent s'engager pour faire respecter les valeurs de la république et éviter les dérives de la radicalisation", Charles-Ange Ginésy. 

Le département entend ainsi lutter contre la radicalisation en milieu associatif. Selon un rapport récent, 12,5% des intervenants en milieu associatif sont en "capacité de radicalisation". Désormais, si les associations ne signent pas, elles ne recevront plus aucune aide. 

"Nous demandons aux dirigeants et présidents de club de s'engager".

En 2019, le département des Alpes-Maritimes a subventionné au total 1.845 associations de toute nature pour un total de plus de 22 millions d'euros d'aides.
 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu