Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Départementales en Alsace : la dynamique écologiste à Strasbourg

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Les écologistes sont arrivés en tête le 20 juin dans 3 des 6 cantons strasbourgeois. Pour les Verts, c'est la poursuite de la dynamique qui leur avait permis de gagner la mairie de Strasbourg. Les observateurs avancent plutôt la forte abstention, doublée d'un transfert de voix socialistes.

Les écologistes en tête dans 3 des 6 cantons strasbourgeois
Les écologistes en tête dans 3 des 6 cantons strasbourgeois © Radio France - Jean-Baptiste GÉRARD

Si les candidats estampillés "Strasbourg Ecologiste et Citoyenne" sont arrivés en tête dans la moitié des cantons strasbourgeois, lors du 1er tour des élections départementales, le 20 juin, c'est le résultat d'une dynamique qui leur avait déjà permis de décrocher la mairie de Strasbourg en 2020. C'est en tout cas l'explication des porte-paroles de cette alliance entre Europe Ecologie les Verts, le Parti Communiste, des partis de gauche et des membres de la société civile.

Les écologistes favorisés par une forte abstention et le report de voix socialistes

Pour le politologue Philippe Breton, ce succès des candidats écologistes strasbourgeois s'explique surtout par la forte abstention de dimanche car "les écologistes arrivent à mobiliser leurs électeurs plus que d'autres partis". En outre, poursuit le politologue, "les écologistes ont réussi à récupérer une partie de l'électorat socialiste". Et même face à des sortants historiques du PS, comme Mathieu Cahn, balayé dans le premier canton strasbourgeois, ou Eric Elkouby, devancé par les écologistes dans le deuxième. 

C'est d'ailleurs parce que les socialistes ne voulaient pas renouveler leurs barons qu'il n'y a pas eu d'entente rose et et verte aux départementales à Strasbourg, explique Mickaël Kugler, le porte-parole d'Europe Ecologie les Verts en Alsace : "c'est important que ça tourne, qu'il y ait un peu de jeunesse et de fraîcheur, pas forcément une jeunesse en âge mais dans l'exécution du pouvoir, du coup on a eu des points d'achoppement avec le Parti Socialiste". 

Les résultats des élections départementales à Strasbourg et dans toute l'Alsace

Choix de la station

À venir dansDanssecondess