Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les Eaux-Bonnes : les dossiers épineux qui attendent la nouvelle équipe municipale

-
Par , France Bleu Béarn

Le nouveau maire des Eaux-Bonnes va être élu ce vendredi 3 juillet. Jean-Luc Braud était le premier adjoint dans l'ancienne municipalité. Il connaît donc parfaitement les dossiers de la commune, des dossiers qui plombent gravement les finances.

Eaux-bonnes : La fameuse bulle des thermes qui abrite la piscine suspendue
Eaux-bonnes : La fameuse bulle des thermes qui abrite la piscine suspendue © Radio France - Marie line Napias

Jean-Luc Braud va prendre ses fonctions de maire des Eaux-Bonnes ce vendredi soir, il succède à Stéphane Courtié. Voici les principaux dossiers sur le bureau du maire et ses nouveaux adjoints.

Les thermes : l'objectif est de rouvrir et de retrouver la fréquentation d'avant la bulle

Après la multiplication des expertises et contre-expertises, le rapport global et définitif est attendu le 2 septembre, on saura alors quelles entreprises sont responsables des différentes malfaçons. Reste ensuite à décider ce que vont devenir les thermes. Pour le futur maire, peu importe qu'on démonte ou pas la piscine suspendue, il faut rouvrir et pouvoir accueillir au moins 350 curistes. Le bâtiment a souffert pendant cette fermeture forcée. À l'époque de la construction de la fameuse bulle, il s'agissait de frapper les imaginations, mais dans le même temps, la capacité d'accueil avait été réduite. Aujourd'hui, il s'agit de retrouver la fréquentation d'avant les travaux, quand les thermes affichaient complet l'hiver et avaient une bonne rentabilité en saison d'été. Impossible pour l'instant d'envisager une date pour une réouverture. 

La fameuse bulle et la piscine suspendue qui menace de s'écrouler sur le bassin au niveau inférieur
La fameuse bulle et la piscine suspendue qui menace de s'écrouler sur le bassin au niveau inférieur © Radio France - Marie line Napias

L'hôtel des Princes : un bâtiment classé qui coûte trop cher à rénover

L'hôtel des princes dort toujours sous quelques bâches posées par le nouveau propriétaire. Il a acheté ce bâtiment classé à l'inventaire des monuments historiques aux enchères. Il a fait quelques apparitions aux Eaux-Bonnes et pour l'instant il tente de réunir les quinze millions d'euros nécessaires pour les travaux. La commune lui a envoyé plusieurs rappels à l'ordre. En attendant, l'hôtel cher à l'impératrice Eugénie continue de se dégrader.

L'intérieur du grand salon de l'hôtel des Princes
L'intérieur du grand salon de l'hôtel des Princes © Radio France - Marie line Napias

Gourette : l'esplanade et le parking du Valentin toujours en sursis

L'esplanade du Valentin à Gourette, le cœur de la station, pèse beaucoup trop lourd pour le parking souterrain. Le parking sécurisé par des étais restera ouvert l'hiver prochain, mais ce n'est que provisoire. Le bras de fer juridique entre une partie des copropriétaires et le département n'est pas terminé. En attendant, tous les hivers, la commune doit déneiger à ses frais, et il est impossible d'utiliser des dé-neigeuses classiques qui mettraient en danger la solidité de l'édifice. Les copropriétaires et le département n'ont pas les moyens de reconstruire, la seule solution serait de trouver des investisseurs privés

L'esplanade du Valentin, le coeur de la station de Gourette
L'esplanade du Valentin, le coeur de la station de Gourette © Radio France - Marie line Napias

Pour être complet, il y a aussi le relai d'Ossau, une ancienne résidence de tourisme, elle aussi à l'abandon et qui menace ruine. Aux Eaux-Bonnes plus qu'ailleurs il faut croire au Père Noël. 

Le relai d'Ossau, un autre magnifique bâtiment des Eaux-Bonnes, témoin de sa gloire passée
Le relai d'Ossau, un autre magnifique bâtiment des Eaux-Bonnes, témoin de sa gloire passée © Radio France - Marie line Napias
Choix de la station

À venir dansDanssecondess