Politique

Les élections départementales pour les nuls

Par Xavier Ridon et Yassine Khelfa M'Sabah, France Bleu Gironde samedi 21 mars 2015 à 12:02

Place Abel Surchamp à Libourne
Place Abel Surchamp à Libourne © Radio France

Si l’abstention promet d'être forte en Gironde et sur une grande partie du territoire national, c'est sans doute parce que les électeurs ne sont pas informés. Reportage dans les rues de Libourne en Gironde.

Avant, il y avait les élections cantonales. Mais ça c'était avant. Maintenant place aux élections départementales. Ce dimanche et dimanche prochain, vous élirez, pour six ans, un binôme composé d'une femme et d'un homme. Ils seront appelés conseillers départementaux et siégeront au conseil départemental. Ce dernier remplace donc le conseil général. Pour être élu au premier tour, le binôme doit recueillir à la fois la majorité absolue donc 50% des suffrages exprimés plus une voix. Et si aucun des binômes ne l'emporte au premier tour, un second tour est organisé. C'est ainsi que 4108 conseillers seront élus.

Connaissez-vous les fonctions du département ?

Entre l'aide sociale, l'autonomie des personnes, la gestion des collèges, l'aménagement territoriale ou encore la gestion des bibliothèques, les fonctions du conseil départemental sont souvent peu connues des habitants. D'autant plus que certains partis politiques notamment à droite critiquent le fait que les électeurs sont appelés à se prononcer alors que les compétences des élues pour lesquels ils votent ne sont pas encore clairement définies dans la loi NOTRe . Ce projet de loi, adopté en première lecture à l'Assemblée nationale le 10 mars 2015, donne de nouvelles compétences aux régions et modifie le calendrier électoral des élections régionales et départementales .

Comprenez-vous l'objet des élections départementales ?

À Libourne, notre reporter Xavier Ridon est allé à la rencontre des habitants pour leur faire une petite interrogation surprise. Voici quelques une de leurs réponses.

"Je sais ça change par rapport aux cantons à cause de la régionalisation c'est ça ?"

"On est dépassé par tous les évènements et de toutes façons les réformes on est obligé de les subir donc bon ..."

"C'est un peu bizarre de pas connaître quelles vont être les compétences des gens qu'on va élire."

À LIRE AUSSI DOSSIER : les départementales en Gironde► CARTE : Tous les candidats et les nouveaux cantons de Gironde sur notre carte interactive 

Comprenez-vous l'objet des élections départementales ?