Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : L'avenir institutionnel de l'Alsace dans le Grand Est

Avenir de l'Alsace : les élus réunis lundi par le Premier ministre à Paris

jeudi 25 octobre 2018 à 17:35 Par Lucile Guillotin, France Bleu Alsace

Edouard Philippe fera des annonces très attendues sur l'avenir institutionnel de l'Alsace ce lundi. A cette occasion, le Premier ministre réunira les élus alsaciens à Matignon à Paris.

douard Philippe à la sortie du conseil des ministres sur le perron de l'Elysée le 24/10/18
douard Philippe à la sortie du conseil des ministres sur le perron de l'Elysée le 24/10/18 © Maxppp - Leon Tanguy

Strasbourg, France

Les élus alsaciens ont déjà leur carton d'invitation. Les parlementaires et les présidents des deux conseils départementaux sont invités à Matignon à Paris ce lundi après-midi (15h). Le Premier ministre Edouard Philippe dévoilera à quoi devrait ressembler la collectivité Alsace au sein de la région Grand Est. 

Quelles compétences particulières ?

On s'oriente vers une collectivité unique avec la fusion des deux départements, dotés de compétences particulières. Le gouvernement est prêt à soutenir ce modèle comme l'a indiqué Jacqueline Gourault, la ministre de la Cohésion des territoires, mercredi.

Jacqueline Gourault rencontrera une nouvelle fois les élus alsaciens ce vendredi à Strasbourg pour une dernière réunion de travail. "On n'en est plus au stade de la la réflexion, mais de la décision" insiste l'un deux. La question centrale est de savoir quelles compétences récupérera la nouvelle collectivité.