Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Nous sommes le seul vote utile pour empêcher l'extrême gauche de remporter la région", Aleksandar Nikolic, RN

-
Par , France Bleu Touraine

A deux jours du second tour des régionales en Centre-Val de Loire, le Rassemblement national mobilise à tout va ses électeurs et a même affrété pour cela un avion publicitaire qui a survolé notre région ce jeudi. Aleksandar Nikolic, sa tête de liste était l'invité de France Bleu Touraine ce vendredi

Aleksandar Nikolic, candidat du Rassemblement national aux élections régionales 2021 en Centre-Val de Loire
Aleksandar Nikolic, candidat du Rassemblement national aux élections régionales 2021 en Centre-Val de Loire © Radio France - Rosalie Lafarge

En 2015, le Front national arrivait en tête au premier tour des régionales avec 30% des voix. Six ans plus tard, le parti devenu depuis Rassemblement national ne sort du premier tour qu'avec un peu plus de 22% des suffrages. La faute à l'abstention selon Aleksandar Nikolic, la tête de liste du RN : 

"72% des électeurs du Rassemblement national ne sont pas allés voter. Les classes moyennes se sont montrées peu préoccupées par ce scrutin. Les gens ne comprennent pas quel est l'objectif des conseils régionaux et départementaux. En quoi ils peuvent influencer leur vie quotidienne. Et j'espère qu'ils nous feront confiance ce dimanche, qu'ils se mobiliseront et qu'on leur montrera que comme dans les mairies qu'on dirige, on peut changer rapidement leur quotidien. 

Notamment, si je m'adresse aux automobilistes qui nous écoutent. On financera à hauteur de 50% l'achat d'un boitier E85 pour leur permettre de rouler à l'éthanol E85 et de payer l'essence deux fois moins cher. Et on supprimera aussi la part régionale de la TICPE, la taxe sur les carburants". 

Sur l'utilisation d'un avion publicitaire pour appeler à voter RN dimanche : 

"Il y a eu aussi un problème touchant la distribution des professions de foi et des bulletins de vote qui ne sont pas arrivés chez beaucoup de gens. Encore une démonstration du délitement de l'Etat malheureusement. Et c'est moi et mon équipe qui ont pris la décision de mettre ça en place pour prévenir les gens qu'il faut aller voter dimanche parce qu'on trouve que l'Etat ne fait pas assez son boulot là-dessus". 

Un acte jugé irresponsable par les écologistes qui ont rejoint la liste de François Bonneau : 

"Quand je vois les verts qui refusent la 5G et d'autres formes de modernité. C'est inquiétant parce je n'ai pas envie que notre région et notre pays retourne à la bougie. Nous sommes le seul vote utile pour empêcher l'extrême gauche de remporter cette région. C'est un risque pour  nos entreprises, nos agriculteurs et tous les acteurs de notre région. Cette écologie punitive qui risque vraiment de faire décliner notre région".

Seul deux membres de la France Insoumise sont en position éligible sur la liste d'union de la gauche : 

"Même au PS, Mme Hidalgo, la représentante probable de François Bonneau à la prochaine présidentielle disait elle-même qu'Europe Ecologie les Verts avait un problème avec la République. Manuel Valls considère que c'est une faute morale de s'allier avec la France Insoumise. Même les centristes peuvent être très inquiets de voir les compromissions qu'il y a avec l'islamisme, le racialisme et le communautarisme. L'anti-France de ces gens vont pénaliser tous les acteurs économiques et tous les gens globalement dans notre région en réduisant leur pouvoir d'achat". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess