Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les habitants de Capavenir Vosges votent pour un retour au nom de Thaon-les-Vosges

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Selon les résultats communiqués par le maire Cédric Haxaire, les habitants de Capavenir Vosges ont massivement voté pour le retour au nom de Thaon-les-Vosges et pour le maintien de la fusion avec Girmont et Oncourt.

Une urne - illustration
Une urne - illustration © Radio France - Olivier Estran

Le dépouillement s'est moins fait attendre que de l'autre côté de l'Atlantique. Les habitants de Capavenir Vosges appelés à s'exprimer par référendum ont voté (par correspondance) en faveur d'un retour à l'ancien nom de la commune de Thaon-les-Vosges, disparu en 2016 lors de la fusion avec Girmont et Oncourt.

Fusion maintenue

Selon les résultats communiqués par le maire Cédric Haxaire, plus de 90% des votants ont choisi de revenir à Thaon-les-Vosges. Girmont et Oncourt deviendraient des communes déléguées de Thaon. C'est l'autre information du jour : sur environ 3.900 votants (57% de participation), une nette majorité se dégage en faveur du maintien de la fusion des trois communes effective depuis le 1er janvier 2016. Ce choix des habitants sera entériné lors du prochain conseil municipal le 17 novembre. Il ne sera pas effectif tout de suite, un décret devra confirmer cette décision après consultation de nombreux services.

"Un déni qu'il convenait de réparer"

C'est en tout cas un succès pour Cédric Haxaire qui avait fait de la question du nom de la commune un sujet lors de sa campagne : 

"On a touché à l'affect, à ce que nous sommes. Le nom de Capavenir Vosges avait été traduit par une majorité des habitants comme un déni historique, un déni d'identité qu'il convenait de réparer. Si on veut parler de projet, c'est vrai que quand vous disiez que vous veniez de Capevenir Vosges, on vous regardait à deux fois pour se demander si ce n'était pas une blague."

Cédric Haxaire qui ne s'interdit pas de réutiliser l'outil du référendum en cours de mandat s'il ressent le besoin de clarifier la situation sur un projet important pour la commune.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess