Infos

Les jeunes centristes du Finistère rejoignent Emmanuel Macron !

Par Anne Treguer, France Bleu Breizh Izel mardi 29 novembre 2016 à 17:34

Les jeunes de l'UDI soutiennent Emmanuel Macron à la présidentielle
Les jeunes de l'UDI soutiennent Emmanuel Macron à la présidentielle

Ce mardi midi, 130 dirigeants, élus et militants de l'UDI Jeunes dont de nombreux Bretons, publient une tribune sur Facebook et annoncent leur soutien à Emmanuel Macron. Les jeunes centristes expliquent qu'ils se retrouvent dans les valeurs du candidat d'En Marche à la présidentielle.

"Le vainqueur de la primaire de la droite, Monsieur Fillon porte des valeurs qui ne sont pas les nôtres ! " déclare Martin Bertignon, le délégué départemental des Jeunes UDI 29. Les jeunes regrettent que les dirigeants du parti centriste n'aient pas consulté l'ensemble des militants comme cela était prévu avant d'afficher leur soutien à François Fillon. Pour la jeune génération, c'est un conflit de méthode et non de génération.

"Nous ne bradons pas nos valeurs", Martin Bertignon, délégué 29 des jeunes centristes du Finistère

"Nous ne voulons pas dévier de nos valeurs, ni les brader, nous sommes déterminés et nous prenons nos responsabilités. Nous aurons sûrement des pressions et des menaces d'exclusion. Mais nous souhaitons rester à l'UDI. Si nos aînés choisissent de nous exclure, qu'ils le fassent mais il y a aura des recours internes et nous sommes fiers d'être UDI, explique le leader des jeunes centristes dans le Finistère.

Leurs aînés se disent surpris par ce soutien à Emmanuel Macron

"Ma première réaction est une réaction d'étonnement car on ne connaît pas encore le programme d'Emmanuel Macron et la deuxième, il est souhaitable que l'on puisse en discuter au sein des instances de l'UDI, c'est bien dans ces instances là que se prennent ces décisions quant au soutien collectif que l'on peut apporter à tel ou tel candidat " réagit Michel Canévet, sénateur et responsable des centristes dans le Finistère

La tribune est en ligne sur la page Facebook d'UDI en Marche.

Partager sur :