Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retraites : les journées de mobilisation perturbent de moins moins les transports en commun

-
Par , France Bleu Paris

Les journées de mobilisation contre la réforme des retraites ont de moins en moins d'impact dans les transports en commun. Un retour à la normale bienvenu pour les habitants de Paris et de l'Île-de-France.

Les manifestations sont plus calmes à Paris.
Les manifestations sont plus calmes à Paris. © Radio France - Marc OLLIVIER

"Il y a une journée de mobilisation ce jeudi ? Sincèrement je ne savais pas". L'interrogation de Thibault résume bien l'état d'esprit général des Parisiens et des Franciliens face à la grève. Alors qu'une journée de mobilisation interprofessionnelle contre la réforme des retraites est prévue ce jeudi, les actions ont moins d'impact dans les transports en commun. 

Mobilisation plus calme

Ce lundi, les syndicats des transports en commun parisiens promettaient un "lundi noir". "J'ai pu aller au travail et rentrer sans soucis", commence Thibault, qui habite à Brétigny. 

"Je n'ai même pas remarqué la mobilisation de ce lundi", poursuit le jeune homme. 

Le gouvernement joue la montre ? 

Rares sont les Parisiens qui savent que la 10e journée de mobilisation contre la réforme des retraites est prévue ce jeudi. Adélie estime que "le gouvernement est en train de gagner, en jouant le pourrissement". 

"Avec le coronavirus et les municipales, on parle de moins en moins de la réforme des retraites, et le gouvernement en profite", explique cette riveraine du 15e arrondissement. 

La plupart des riverains sont soulagés que la grève se termine, mais ils disent comprendre les salariés mobilisés. "Ils se battent pour une cause légitime, il y a plus grave que des perturbations dans les transports", nuance Valérie. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu