Politique

Les maisons de retraite niçoises s'organisent pour faire voter leurs résidents

Par Lila Lefebvre, France Bleu Azur jeudi 20 avril 2017 à 9:05

Guy Fraire n'a jamais manqué une élection présidentielle depuis qu'il a voté pour Charles de Gaulle en 1965.
Guy Fraire n'a jamais manqué une élection présidentielle depuis qu'il a voté pour Charles de Gaulle en 1965. © Radio France - Lila Lefebvre

Vérifier les inscriptions sur les listes électorales, préparer les procurations et même accompagner les résidents jusqu'au bureau de vote : les maisons de retraite ont l’obligation de garantir les droits civiques de leurs personnes âgées. Cette résidence de Nice a décidé de les conduire en voiture.

A 97 ans, Serge David a participé à toutes les élections présidentielles de la Cinquième République : "C'est plus qu'un droit c'est un devoir. Nos anciens se sont battus pour qu'on ait le droit de donner notre opinion au moins une fois tous les sept ou cinq ans. C'est important".

Pour les personnes âgées, aller voter c'est faire partie de la vie de la Cité, c'est très important pour elles. Nous faisons tout pour les aider à aller voter".

La loi oblige les maisons de retraite à garantir les droits civiques des résidents : "Pour les personnes âgées, aller voter c'est faire partie de la vie de la Cité, c'est très important pour elles. Nous faisons tout pour les aider à aller voter", se félicite Daniel Seiwert, directeur de la Résidence Bleu Soleil de Nice.

En fin d'année dernière, Daniel Seiwert a donc vérifié que tous étaient inscrits sur les listes électorales. Il a également fait venir quelqu'un de la mairie pour remplir les procurations de certains résidents. Mais d'autre veulent quand même se déplacer, il va donc les accompagner un par un... en voiture.

La résidence a également prévu de laisser un peu de temps aux employés qui travaillent le dimanche pour passer à leur bureau de vote.