Politique DOSSIER : Les élections législatives avec France Bleu Saint-Étienne Loire

Les nouveaux députés de la Loire prennent leur petit déjeuner sur France Bleu

Par Yves Renaud, France Bleu Saint-Étienne Loire lundi 19 juin 2017 à 12:37

les six députés de la Loire élus dimanche soir
les six députés de la Loire élus dimanche soir © Radio France - yves renaud

Deux femmes, quatre hommes, quatre nouveaux et quatre anciens, ils et elles ont réservé leur premier rendez vous de député aux auditeurs de France Bleu Saint-Étienne Loire au lendemain de leur élection

Un petit déjeuner radiophonique avec le quotidien "La Tribune - Le Progrès" pour essayer de connaitre un peu mieux ceux et celles que nous avons choisi pour nous représenter au Palais Bourbon pour cette mandature.

Une matinale entre le soulagement d'avoir été élus hier et un peu de trac à l'approche de leur intronisation dans l'hémicycle, le 27 juin prochain, pour la session d'ouverture.

Les anciens d'abord

Régis Juanico député de la 1ere circonscription - Radio France
Régis Juanico député de la 1ere circonscription © Radio France - yves renaud

Le députe apparenté socialiste de la 1ere circonscription, Régis Juanico, réélu surprise hier avec 23 voix d'avance, va sans doute changer de place dans l’hémicycle.

"Je pense que je vais me retrouver à gauche dans l'hémicycle (Question : Près de Mélenchon ?) Je préfère éviter les voisins bruyants."

Régis juanico va t'il se rapprocher de Jean Luc Melanchon

Le porte parole de la France Insoumise a déjà fait un appel du pied, lundi matin, à Régis Juanico pour qu'il intègre le groupe autour de Jean-Luc Mélenchon.

Autre député réélu hier, Dino Cinieri, sur le 4e circonscription. La rentrée ne l’inquiète évidement pas trop pour son 4e mandat et il explique aux petits nouveaux le contenu de la mallette qui sera distribuée aux députés.

Dino Cinieri, député de la 4eme circonscription - Radio France
Dino Cinieri, député de la 4eme circonscription © Radio France - yves renaud

Dino Cinieri député de la 4eme circonscription

"Dans la mallette, il y a la cocarde de l'assemblée , l'écharpe tricolore et le règlement de l'assemblée. Il faut aussi savoir bien se placer dans les commissions et savoir en proposer 2 voire trois pour en avoir une."

Et les nouveaux ensuite, honneur aux dames

Deux députées femmes élues dans la Loire pour la première fois directement par un scrutin à l'assemblée nationale.

Nathalie Sarles,  députée de la 5eme circonscription  - Radio France
Nathalie Sarles, députée de la 5eme circonscription © Radio France - yves renaud

Nathalie Sarles sur la 5e circonscription du Roannais va abandonner son métier d'infirmière pour se consacrer pleinement à sa nouvelle fonction.

"Nous ne prenons pas encore la mesure de la tâche, je serais une députée à 100% pour cette mission. Je vais démissionner de mes autres mandats."

Nathalie Sarles, députée de la 5eme circonscription

Autre nouvelle élue, Valeria Faure-Muntian, sur le 3eme circonscription de la Loire. Elle sait déjà qu'il va falloir s'immerger très vite dans cette nouvelle fonction.

Valeria Faure Muntian élue de la 3eme circonscription - Radio France
Valeria Faure Muntian élue de la 3eme circonscription © Radio France - yves renaud

Valeria Faure Muntian élue de la 3eme circonscription

"Les Français nous attendent très vite au travail, ils veulent des résultats pour un ressenti sur le terrain dès le mois de janvier."

C'est donc donc une quinzaine très active qui s'engage pour les nouveaux élus avant
la première session qui doit élire le président de l'assemblée le 27 juin.

Jean Michel Mis, élu sur la 2eme circonscription de la loire  - Radio France
Jean Michel Mis, élu sur la 2eme circonscription de la loire © Radio France - yves renaud

Jean Michel Mis , nous en dit un peu plus sur le programme des prochains jours et sur le recrutement de ses futurs collaborateurs, lui qui étais encore la semaine dernière attaché parlementaire de Jean Louis Gagnaire.

"Je ne peux pas m'embaucher moi même, on a déjà beaucoup de sollicitations. Je vois bien le profil de ma recherche, mais je n'ai pas pour l'instant de collaborateur."

Jean michel Mis élu de la 2eme circonscription de la Loire

Peut-on exercer son mandat à 100% ou faut il garder une part d'activité professionnelle pour rester au contact de la réalité des choses ? Julien Borowczyk, médecin à fait son choix et il le défend.

julien Borowczyk député de la 6eme circonscription - Radio France
julien Borowczyk député de la 6eme circonscription © Radio France - yves renaud

Julien Borowczyk député de la 6eme circonscription de la Loire

"Finalement l'activité de député, il ne faut pas pas professionnaliser ça. C'est assez proche du métier de médecin généraliste, il faut savoir écouter, comprendre, diagnostiquer."

Après le petit déjeuner pris en compagnie des auditeurs de France Bleu , les 6 députés se sont rendus à la préfecture pour une première réunion de travail avec le représentant de l'état dans la Loire.