Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Les orientations budgétaires en débat au Conseil départemental de la Côte-d'Or

lundi 28 novembre 2016 à 16:33 Par Stéphanie Perenon et Thomas Nougaillon, France Bleu Bourgogne

Les conseillers départementaux se sont réunis lundi à Dijon pour une session consacrée aux orientations budgétaires. Un budget compliqué à établir en raison de la baisse des dotations de l'État. Mais le Département ne devrait pas augmenter les taux d'imposition.

Débat autour des orientations budgétaires au Conseil Départemental de la Côte-d'Or ce lundi
Débat autour des orientations budgétaires au Conseil Départemental de la Côte-d'Or ce lundi © Radio France - Thomas Nougaillon

Dijon, France

Les conseillers départementaux de Côte-d'Or se sont réunis ce lundi en session pour débattre des grandes orientations budgétaires du département pour 2017. Pas de chiffres avancés pour le futur budget pour l'instant puisque 2017 sera une année de transition pour les finances départementales. En raison notamment des compétences transférées à la Région par la loi NOTRe.

François Sauvadet le président UDI du Conseil Départemental de la Côte-d'Or - Radio France
François Sauvadet le président UDI du Conseil Départemental de la Côte-d'Or © Radio France - Thomas Nougaillon

2017 sera une année de transition

Mais une chose est sûre, l'année prochaine, il y aura encore moins d'argent de la part de l'Etat. Au niveau national on parle d'un nouveau coup de rabot à plus d'un milliard d'euros pour les départements en matière de dotation globale de fonctionnement. Rien qu'en Côte-d'Or, la baisse des dotations s'élève à 28 millions d'euros ! Pourtant, François Sauvadet, le président UDI du Conseil départemental l'assure malgré ces circonstances peu favorables, le taux d'imposition foncier restera inchangé en Côte-d'Or, pour la quatrième année consécutive.

"C'est merveilleux" ironise Colette Popard, la présidente du groupe des élus socialistes (progressistes et écologistes des Forces de Progrès), qui rappelle que c'est bien normal que ces taux n'augmentent, car " le Département avait pris de l'avance avec une augmentation de 13% il y a cinq ans !"

La chasse aux fraudeurs s'intensifie

Et c'est un nouveau point de discorde pour la majorité et l'opposition. En matière de Revenu de solidarité active (le RSA) le Département intensifie sa chasse aux fraudeurs. Un rapport entend demander à ces bénéficiaires de présenter un extrait de leurs comptes bancaires. Ce qui désespère l'opposition, qui n'entend pas voter ce rapport. "Je suis atterrée" répond Collette Popard la présidente du groupe des Forces de Progrès.

Enfin, concernant Internet, le Conseil Départemental publiera le calendrier de déploiement pour "la fibre à la maison" début 2017. Cela concernera cette année 114 communes. Au total, elles sont trois cents à être concernées par la phase prioritaire. 74 millions d'euros au total seront mobilisés. Le vote du budget pour le département de la Côte-d'Or est prévu les 12 et 13 décembre prochain , en séance plénière.

Session ce lundi sur les orientations budgétaires au Conseil Départemental de la Côte-d'Or - Radio France
Session ce lundi sur les orientations budgétaires au Conseil Départemental de la Côte-d'Or © Radio France - Thomas Nougaillon