Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les parlementaires des Pyrénées-Atlantiques font front pour un déconfinement anticipé le 1er mai

Tous les députés et sénateurs béarnais et basques demandent dans un courrier adressé ce vendredi au président de la République un déconfinement anticipé des Pyrénées-Atlantiques à partir du 1er mai, au vu du faible taux d'incidence actuel.

Le refuge d'Ayous, en Béarn (pic du Midi d'Ossau)
Le refuge d'Ayous, en Béarn (pic du Midi d'Ossau) © Radio France - Suzanne Shojaei

Tous les parlementaires, sénateurs et députés, des Pyrénées-Atlantiques s'unissent dans un courrier adressé à Emmanuel Macron pour demander un déconfinement anticipé à partir du 1er mai. Ils expliquent leur démarche par le faible taux d'incidence dans les Pyrénées-Atlantiques, "le deuxième taux d'incidence le plus faible de France", "de 97,3 pour 100 000 habitants à l'heure où nous écrivons", précisent-t-ils. "Au regard de ces chiffres, il semble que le département des Pyrénées-Atlantiques pourrait être un territoire d'expérimentation des mesures de déconfinement", ajoutent les parlementaires béarnais et basques, "un déconfinement progressif et expérimental à compter du 1er mai". 

Jean Lassalle : "Il faut qu'un département test montre ce que donne un retour à la vraie vie"

Un déconfinement territorialisé et adapté 

Les députés et sénateurs précisent tout de même qu'en cas de recrudescence de l'épidémie dans le département des Pyrénées-Atlantiques, "il pourrait être mis un terme à cette expérimentation". 

Le courrier envoyé par tous les parlementaires du 64 au président de la République
Le courrier envoyé par tous les parlementaires du 64 au président de la République - Capture d'écran

La liste des signataires

Tous les parlementaires du département ont signé ce courrier : 

  • Max BRISSON, sénateur des Pyrénées-Atlantiques 
  • Vincent BRU, député des Pyrénées-Atlantiques 
  • Frédérique ESPAGNAC, sénatrice des Pyrénées-Atlantiques 
  • Laurence FARRENG, députée européenne 
  • David HABIB, député des Pyrénées-Atlantiques 
  • Jean LASSALLE, député des Pyrénées-Atlantiques 
  • Florence LASSERRE, députée des Pyrénées-Atlantiques 
  • Jean-Paul MATTEI, député des Pyrénées-Atlantiques 
  • Josy POUEYTO, députée des Pyrénées-Atlantiques 
  • Denise SAINT-PÉ, sénatrice des Pyrénées-Atlantiques
Choix de la station

À venir dansDanssecondess