Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Les pensions alimentaires pourront être automatiquement prélevées par la CAF dès juin 2020

-
Par , France Bleu

Lors de sa déclaration de politique générale ce mercredi, Édouard Philippe a annoncé que les pensions alimentaires pourraient être "automatiquement prélevées" par la Caisse d'allocation familiale. Cette mesure verra le jour en juin 2020 pour lutter contre "le risque d'impayé".

 La Caisse d'allocations familiales pourra automatiquement prélever les pensions alimentaires aux mauvais payeurs.
La Caisse d'allocations familiales pourra automatiquement prélever les pensions alimentaires aux mauvais payeurs. © AFP - Alain JOCARD

Les pensions alimentaires pourront être "automatiquement prélevées dès juin 2020 pour lutter contre le risque d'impayé", a annoncé mercredi Édouard Philippe lors de sa déclaration de politique générale de mi-mandat. Ce serait la CAF (caisse allocations familiales) qui prendrait en charge les prélèvements.

"Dès juin 2020, le gouvernement mettra en place un nouveau système pour protéger les personnes seules contre le risque d'impayé des pensions alimentaires", a déclaré le Premier ministre. "Sur décision d'un juge, ou sur demande en cas d'incidents de paiement, les pensions seront automatiquement prélevées par la CAF pour être versées à leurs bénéficiaires et c'est la CAF qui déclenchera une procédure de recouvrement en cas d'impayé", a-t-il précisé. 

Actuellement, lorsqu'un parent est mauvais payeur, la CAF verse une allocation de soutien familial de 115,64€ par mois et par enfant. Il existe aussi un organisme, l'Aripa, de recouvrement des impayés de pension alimentaire. Ce dispositif, selon le gouvernement, est très méconnu et sous-utilisé. 

"Ne pas rajouter de l'inquiétude"

"Quand la vie est dure, que chaque euro compte, que chaque jour compte, il ne faut pas rajouter de l'inquiétude, de la tension, de la précarité et laisser les familles seules face à l'incertitude sur le versement des pensions", a affirmé M. Philippe.

Selon l'Insee, il y a en France 1,7 millions de familles monoparentales, soit plus d'une sur cinq. Dans 85% des cas, la mère est la cheffe des famille. Environ 32,5% de ces familles vivent sous le seuil de pauvreté et 20% des bénéficiaires du RSA sont des mères isolées.