Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Soutien de la classe politique dijonnaise pour François Rebsamen après l'annonce de son cancer

mardi 10 avril 2018 à 12:37 Par Anne Pinczon du Sel, France Bleu Bourgogne

Après l'annonce de François Rebsamen mardi - il a expliqué être atteint d'un cancer et devoir confier certaines de ses fonctions à ses adjoints -, la classe politique dijonnaise apporte son soutien à l'ancien ministre, actuel maire de Dijon et président de la Métropole.

© Maxppp - Philippe Bruchot

Dijon, France

Les réactions de la classe politique se multiplient après l'annonce de François Rebsamen ce mardi matin. Dans un communiqué, le maire de Dijon et président de la métropole explique qu'il est atteint d'un cancer. Il ne quitte pas ses fonctions mais confiera temporairement certaines de ses missions à Nathalie Koenders pour la Ville et à Pierre Pribetich pour la métropole. 

Soutien de la classe politique 

Laurent Bourguignat, conseiller municipal d'opposition adresse à François Rebsamen "des voeux personnels et sincères de prompt rétablissement". L'élu souligne le courage "d'annoncer sa maladie" : "c'est un sujet très intime. Les dijonnais sont attachés à leur maire, et je sens une grande vague d'émotion tout à fait légitime. Sur l'organisation pratique à la mairie, il y a une première adjointe qui au delà de nos divergences est très active et très engagée. Je ne doute pas qu'elle saura accomplir sa mission dans les meilleures conditions, d'autant qu'on a bien compris que François Rebsamen ne démissionne pas. Il a besoin de temps pour se soigner, c'est bien légitime. Je pense que l'appareil municipal est suffisamment solide pour traverser cette épreuve.

Le député LaREM de la Côte-d'Or, Didier Martin, se dit "touché" par une "triste nouvelle". Il adresse à François Rebsamen son "soutien personnel" et tous ses "vœux de guérison rapide". 

Alexandre Emorine de la France Insoumise souligne le "choix courageux" de "rendre publique la maladie contre laquelle [François Rebsamen] va désormais se battre". Il lui souhaite sur Twitter "un prompt rétablissement" et des "salutations républicaines les plus sincères". 

Quant à Maxime Thiébaut du mouvement Les Patriotes, il souhaite "bon courage" au maire de Dijon pour "ce difficile combat qu'il doit mener contre la maladie".