Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Olivier Carré, maire d'Orléans, distancé dans notre sondage sur les municipales : "oui, c'est une alerte"

-
Par , , France Bleu Orléans

Après le sondage Ipsos/France Bleu/Tribune Hebdo, le maire actuel soutenu par LREM, crédité de 24%, soit huit points de moins que Serge Grouard, reconnaît que c'est une alerte. Jean-Philippe Grand, candidat écologiste, distance les listes de gauche. France Bleu Orléans a recueilli leurs réactions.

Une personne en train de voter
Une personne en train de voter © Maxppp - Thierry Thorel

Orléans, France

Les trois candidats arrivés en tête de notre sondage exclusif Ipsos / France Bleu Orléans / La Tribune Hebdo ont réagi en direct dans la matinale de France Bleu Orléans. Retour sur leurs réactions, diverses et variées.

Serge Grouard se félicite de répondre aux attentes des Orléanais 

Serge Grouard, ancien maire LR de 2001 à 2015, qui arrive en tête du sondage avec 32% des intentions de vote, s'est félicité de répondre aux attentes des Orléanais. "Les trois grandes priorités qui ressortent de votre sondage, la santé, l'environnement et la sécurité, sont exactement les trois grandes priorités que je défends dans mon programme." 

Serge Grouard réagit au sondage qui le donne en tête de l'élection municipale d'Orléans.

Olivier Carré rappelle qu'il reste un mois de campagne 

Olivier Carré, maire sortant soutenu par LREM et qui arrive second du sondage avec huit points de pourcentage en moins que Serge Grouard, rappelle qu'il reste encore un mois de campagne avant le premier tour. Malgré tout, le maire reconnaît que "c'est une alerte." avant d'ajouter "on n'a pas encore présenté notre programme contrairement aux autres candidats. Dans quelques jours nous le ferons et partirons à la conquête des électeurs encore indécis." 

Olivier Carré et Serge Grouard : la fin d'une amitié politique de vingt ans - Radio France
Olivier Carré et Serge Grouard : la fin d'une amitié politique de vingt ans © Radio France - Géraldine Marcon

Olivier Carré, maire d'Orléans soutenu par la République en Marche

A gauche, Jean-Philippe Grand fait la course en tête

Jean-Philippe Grand, candidat écologiste, est arrivé troisième des intentions de vote, avec 22%, pour les municipales 2020.  - Radio France
Jean-Philippe Grand, candidat écologiste, est arrivé troisième des intentions de vote, avec 22%, pour les municipales 2020. © Radio France - Antoine Denéchère

Le candidat Europe Ecologie Jean-Philippe Grand tête de la liste Orléans Solidaire et Ecologique

De son côté, l'écologiste Jean-Philippe Grand, crédité de 22% des intentions de vote, voit un message clair dans ce sondage : "il va falloir convaincre, les jeunes notamment qui ont voté aux européennes, mais aussi les 17% d'indécis qui ne savent pas encore pour qui voter, que nous pouvons proposer des actions très concrètes localement." Et lorsqu'on l'interroge sur l'échec de l'union avec la liste PS-PC de Baptiste Chapuis, créditée de 7% des intentions de vote, le candidat reste ferme "on ne va pas revenir encore une fois le sujet. Nous, notre objectif c'est de convaincre les indécis dans le mois qui vient." 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu