Politique

Les réactions locales au premier gouvernement de l'ère Macron

Par Valérie Massip, France Bleu Picardie mercredi 17 mai 2017 à 17:29

11 hommes et 11 femmes dans le nouveau gouvernement
11 hommes et 11 femmes dans le nouveau gouvernement © Maxppp - Sadax Souici

Le premier gouvernement du quinquennat d'Emmanuel Macron est désormais connu : 11 hommes et 11 femmes le composent. Parmi eux, le vice-président LR des Hauts-de-France, Gérald Darmanin. Ce premier gouvernement fait réagir dans la région.

Parmi les nominations dans le premier gouvernement d'Emmanuel Macron, il y a celle de Gérald Darmanin. Le vice-président en charge des Transports à la région des Hauts-de-France est nommé ministre de l'Action et des Comptes Publics. Après la nomination d'Edouard Philippe au poste de Premier Ministre, il avait signé l'appel de 22 élus de droite à répondre à la main tendue d'Emmanuel Macron. Il est exclu du coup du parti Les Républicains indique le secrétaire général du parti, Bernard Accoyer.

La réaction du président LR des Hauts-de-France

La réaction du président amiénois des Jeunes Socialistes

Alors que Gérald Darmanin s'occupera du budget, de la fonction publique et de la réforme de l'Etat et que Bruno Lemaire est nommé ministre de l'économie, Benjamin Lucas, le président amiénois des Jeunes Socialistes, estime dans un tweet que "c'est la droite dure qui tiendra les cordons de la bourse".

Barbara Pompili salue l'arrivée de Nicolas Hulot à la transition écologique et solidaire