Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

VIDÉO - Les réactions politiques sont nombreuses après la démission de Jean-Marc Roubaud du Grand Avignon

-
Par , France Bleu Vaucluse

À gauche comme à droite, les réactions n'ont pas tardé après l'annonce de Jean-Marc Roubaud. Il quitte son siège de président du Grand-Avignon et n'est pas candidat à l'élection municipale à Avignon l'année prochaine.

Jean-Marc Roubaud dans le studio de France Bleu Vaucluse le 18 avril 2019
Jean-Marc Roubaud dans le studio de France Bleu Vaucluse le 18 avril 2019 © Radio France - Daniel Morin

Avignon, France

Jean-Marc Roubaud jette l'éponge. À un an des élections municipales, il quitte la présidence du Grand Avignon et annonce par la même occasion qu'il ne sera pas candidat à Avignon. Sur l'ensemble de l'échiquier politique, les réactions se multiplient, pour saluer l'homme politique... ou se positionner pour la suite. 

La maire d'Avignon, Cécile Helle écrit ainsi "même si nous n'avons pas toujours été d'accord sur les orientations et les choix politiques impulsés depuis 2014 au sein du Grand Avignon, je mesure parfaitement ce que représente une telle décision pour tout homme engagé au service de son territoire et de ses habitants"

Michel Bissière, conseiller régional les Républicains et candidat déclaré aux élections municipales à Avignon "salue son engagement et le travail qu'il a accompli malgré l'opposition systématique de la mairie d'Avignon sur de nombreux projets comme le tramway. Jean-Marc Roubaud laisse une empreinte forte sur notre territoire, il restera un partenaire privilégié pour nous et notre ville".

Réaction aussi de Jean-François Cesarini, le député La République en Marche de Vaucluse. Sur Twitter, l'élu se positionne pour la suite, "face à un risque de la victoire de l'extrême-droite sur Avignon". 

Les cartes redistribuées à un an des municipales

En choisissant de ne pas se présenter aux élections municipales à Avignon, Jean-Marc Roubaud affirme jouer la carte de la sagesse et de l’apaisement.  Celui qui demeure -mais pour combien de temps ?-maire de Villeneuve-les-Avignon n'entend pas rester spectateur pour autant. Il assure qu'il prendra position au cours de la campagne et il n'exclut pas de soutenir un candidat. Sans préciser encore lequel ou laquelle. 

Le renoncement de Jean-Marc Roubaud redistribue les cartes à un an des élections municipales : les explications de Daniel Morin