Politique

Les régionalistes bretons saluent la victoire des indépendantistes catalans

Par Pauline Kerscaven, France Bleu Armorique et France Bleu Breizh Izel lundi 28 septembre 2015 à 8:53

Les séparatistes catalans ont donné à cette élection une allure de référendum.
Les séparatistes catalans ont donné à cette élection une allure de référendum. © Max PPP

Les deux listes indépendantistes se présentant aux élections régionales en Catalogne ont obtenu dimanche la majorité absolue des sièges au Parlement catalan, avec 72 sièges. L'UDB et la Gauche Indépendantiste bretonne saluent ce résultat historique.

Les listes "Junts per si" (indépendantistes de tous bords) et la CUP (gauche indépendantiste) ont remporté dimanche, 72 sièges au parlement catalan. Malgré l'opposition ferme du gouvernement central, elles espèrent parvenir à l'indépendance d'ici 18 mois. 

"Le oui a gagné, la démocratie a gagné, a lancé le président sortant de la région, Artur Mas, membre de la liste "Junts pel si", alors que le leader anticapitaliste de la CUP twittait "Sans rancoeur, adieu" à l'attention de l'Etat espagnol.

Deux représentants de l'UDB à Barcelone

L'Union démocratique bretonne avait envoyé deux représentants à Barcelone, pour assister aux élections. "Le résultat est clair mais avant tout c'est une victoire de la démocratie, avec 77% de participation",  a déclaré, en direct sur France Bleu Breizh Izel, Victor Gallou. Le responsable des affaires internationales de l'UDB poursuit : _"_Le chemin vers l'indépendance est encore long. Cela dépendra de la réaction de Madrid et de l'Union européenne mais le peuple a décidé. On ne voit pas d'autre issue possible."

"Nous ne demandons pas une Bretagne indépendante" Victor Gallou, UDB

Des élections régionales auront lieu en France, en décembre. Alors le scrutin catalan peut-il influer les Bretons : _"La Catalogne n'est pas la Bretagne. On veut obtenir notre droit à décider. Et cela passe par davantage de pouvoir pour les régions. Mais on en est pas à demander une Bretagne indépendante."


"Un message d'espoir pour les nations sans état" Gaël Roblin, Gauche indépendantiste bretonne

De son côté, la Gauche indépendantiste bretonne, qui présente aussi une liste aux régionales, salue la victoire des indépendantistes. _"_Nous félicitons chaleureusement nos camarades de la Gauche indépendantiste CUP qui triplent leur représentation parlementaire, tout en restant ferme sur leur engagement radicalement anticapitaliste." 

Le porte parole du parti, Gaël Roblin, poursuit : _"L_’irruption de l’indépendance catalane dans le champ politique européen est un message d’espoir pour toutes les nations sans état. Plus que jamais, nous devons défendre de manière décomplexée le droit à l’autodétermination du peuple breton dans le cadre électoral des prochaines élections régionales de décembre."