Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Les Républicains : Laurent Wauquiez officiellement candidat à la présidence du parti

jeudi 31 août 2017 à 19:59 Par Julien Baldacchino, France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu

Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes a déclaré officiellement sa candidature à la présidence du parti Les Républicains, dans un entretien accordé ce jeudi au Figaro.

Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes
Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes © AFP - Joël Saget

"Oui, je suis candidat à la présidence des Républicains. Car je veux faire renaître l'espoir à droite" : dans un entretien accordé au journal Le Figaro ce jeudi, l'actuel président de la région Rhône-Alpes-Auvergne Laurent Wauquiez annonce sa candidature à l'élection du président du parti Les Républicains, qui aura lieu à l'occasion d'un congrès virtuel organisé les 10 et 17 décembre prochains.

Après avoir organisé mercredi soir une réunion de rentrée aux allures de meeting électoral, l'ancien ministre dit vouloir "un profond renouvellement" et "une reconstruction de la droite sur des bases claires" après une élection "qui était imperdable" selon lui. "En plus, on a été fragilisé par toutes les trahisons", ajoute-t-il, sans nommer personne.

"Il faut que la droite soit vraiment de droite"

"Je refuse de laisser le monopole de l'opposition à Jean-Luc Mélenchon, ce serait catastrophique pour la France", déclare Laurent Wauquiez, qui devra faire face dans la campagne à trois autres candidats déclarés pour l'instant : le vice-président du mouvement Daniel Fasquelle, l'ancienne porte-parole de François Fillon Florence Portelli et Laurence Saillet, proche du président des Hauts-de-France Xavier Bertrand. Ce dernier a, à plusieurs reprises, critiqué la ligne droitière de Laurent Wauquiez, qui pourrait aussi se retrouver face à des candidats de la droite plus modérée.