Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les têtes de listes de gauche "Le Temps des cerises" pour les régionales dans les départements franc-comtois

L'alliance de neuf partis de gauche "Le Temps des cerises" a annoncé ses têtes de listes départementales pour les élections régionales des 20 et 27 juin 2021 en Franche-Comté. Cette union des gauches réunit notamment la France Insoumise, Génération.s, Ensemble !, les Radicaux de gauche etc.

De gauche à droite : Bastien Faudot, tête de liste pour les régionales, Séverine Véziès, tête de liste dans le Doubs, Juliette Guespin, tête de liste en Haute-Saône et Alexis David tête de liste dans le Jura.
De gauche à droite : Bastien Faudot, tête de liste pour les régionales, Séverine Véziès, tête de liste dans le Doubs, Juliette Guespin, tête de liste en Haute-Saône et Alexis David tête de liste dans le Jura. - Capture d'écran

"Le Temps des cerises" a annoncé ses têtes de listes départementales pour les élections régionales des 20 et 27 juin 2021 en Franche-Comté. Dans le Doubs, il s'agit de la militante la France Insoumise (LFI), Séverine Véziès. Dans le Jura, un autre militant LFI, Alexis David et en Haute-Saône, la benjamine des têtes de listes : Juliette Guespin, 26 ans.

L'alliance de gauche "Le Temps des cerises" regroupe neuf partis : Génération.s, la France insoumise, la Gauche républicaine et socialiste, Ensemble !, Nouvelle Donne, Place publique, le Parti pour une écologie populaire et sociale, la Gauche démocratique et sociale et les Radicaux de gauche. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

La tête de liste "Le Temps des cerises" pour la Bourgogne-Franche-Comté est Bastien Faudot, conseiller départemental d'opposition de Belfort et animateur national de la Gauche Républicaine et Socialiste.

  • Pour le Doubs: Séverine Véziès, enseignante de droit et de gestion de 47 ans, militante la France Insoumise, rédactrice en chef du Journal de l'insoumission.
  • Pour le Jura: Alexis David, ouvrier cuisinier de 32 ans. Habitant de Lons-le-Saunier et engagé à la France Insoumise depuis 2016.
  • Pour la Haute-Saône: Juliette Gespin, conseillère en agriculture biologique de 26 ans. Non-encartée.
  • Pour le Territoire de Belfort: Farida Basbas, enseignante de 44 ans, maire adjointe de Frais.

Une liste de 100 noms pour la Bourgogne-Franche-Comté

C'est la loi qui fixe le nombre de candidats par département en fonction de la population: 21 candidats dans le Doubs, 11 dans le Jura, 10 en Haute Saône et 7 dans le Territoire de Belfort. Lorsqu'on y rajoute les 51 candidats des quatre départements bourguignons, cela fait 100 noms issus des huit départements, que tous les électeurs de Bourgogne-Franche-Comté découvriront pour chaque liste sur les bulletins de vote le jour du scrutin.  

Rien à voir avec les élections départementales

Précision d'importance: ces sections départementales pour les élections régionales n'ont rien à voir avec les élections départementales proprement dites, scrutin totalement indépendant mais qui a lieu également les 20 et 27 juin, et où il s'agira d'élire pour chaque canton un binôme homme-femme  pour siéger au conseil départemental. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess