Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Les travaux de rénovation d'une école de Marseille débutent contre l'avis de la mairie

vendredi 20 juillet 2018 à 20:43 - Mis à jour le samedi 21 juillet 2018 à 10:00 Par Thibault Maisonneuve, France Bleu Provence et France Bleu

Des parents d'élèves, pour la plupart des sympathisants de la France Insoumise, ont démarré des travaux pour rénover une maternelle des quartiers nord de Marseille, en pénétrant sur les lieux sans l'autorisation de la mairie.

Des parents d'élèves ont suivi l'appel lancé par des militants de La France Insoumise, et se sont lancé, malgré l'interdiction de la mairie, dans la réfection des façades de l’école maternelle du Bousquet dans le quartier de la Viste à Marseille
Des parents d'élèves ont suivi l'appel lancé par des militants de La France Insoumise, et se sont lancé, malgré l'interdiction de la mairie, dans la réfection des façades de l’école maternelle du Bousquet dans le quartier de la Viste à Marseille © Radio France - Olivier Martocq

Marseille, France

Des parents d'élèves de La Viste, dans les quartiers Nord de Marseille, soutenus par des militants de La France Insoumise (LFI), ont commencé vendredi à repeindre eux-mêmes une école délabrée, malgré les mises en garde de la ville.  En début d'après-midi, une trentaine de personnes sont entrées dans l'enceinte de l'école maternelle du Bousquet, munies de pots de peinture et de rouleaux achetés grâce à une cagnotte.  

En musique, les volontaires ont commencé à décaper et repeindre la façade mais aussi des escaliers, des barrières de l'école. L'équipe de bénévoles a pu pénétrer sur le site grâce à un trou dans le grillage de l'enceinte. Les parents et militants ne rénovaient que les extérieurs, très délabrés, de cette école au coeur d'une cité.

 Une cinquantaine de parents accompagnés d’enfants ont pénétré sur le site en passant à travers un trou dans le grillage de ce site qu'ils jugent "délabré" - Radio France
Une cinquantaine de parents accompagnés d’enfants ont pénétré sur le site en passant à travers un trou dans le grillage de ce site qu'ils jugent "délabré" © Radio France - Olivier Martocq

Bras de fer entre Jean-Luc Mélenchon et Jean-Claude Gaudin

Mercredi, la mairie de Marseille avait mis en garde le député LFI des Bouches-du-Rhône, Jean-Luc Mélenchon, contre l'organisation de cette action "illégale", que l'élu, qui doit se rendre samedi sur place, avait relayée sur Facebook. La mairie a notamment signalé les faits à la préfecture de police.  

Dans son communiqué mercredi, la mairie de Marseille a assuré intervenir "régulièrement au sein de l'établissement où elle a déjà investi plus de 310.000 euros depuis trois ans en travaux divers". La sénatrice PS Samia Ghali, maire honoraire du secteur, avait quant à elle rappelé que des travaux étaient prévus dans cette école en janvier 2019.  

Jeudi, des ouvriers de la Ville ont peint une fresque à l'entrée de l'école, représentant deux enfants avec le message "Bienvenue à l'école !".  Le maire d'arrondissement qui a succédé à Mme Ghali, Roger Ruzé (sans étiquette), a dénoncé vendredi un "coup de com' de la France insoumise" :  

"Cette cagnotte pour des travaux de débrouille me choque car je trouve indigne de faire du précaire avec les précaires dans les quartiers Nord."