Politique DOSSIER : LE + INFO de France Bleu Bourgogne

LE + INFO - Trois idées reçues sur les finances locales en Bourgogne-Franche-Comté

Par Christophe Tourné et Anne Pinczon du Sel, France Bleu Bourgogne jeudi 12 octobre 2017 à 11:32

La cour des comptes
La cour des comptes © Maxppp - Luc Nobout

Comment se portent les finances des collectivités locales ? Etonnamment, ça ne va pas trop mal selon la Cour des Comptes qui publie un rapport annuel sur la situation financière et la gestion des collectivités. C'est l'occasion de déconstruire des idées reçues sur le sujet avec l'un des magistrats

Vladimir Dolique est magistrat rapporteur à la Chambre régionale de la Cour des comptes de Bourgogne Franche-Comté qui a présenté son rapport annuel sur les finances des collectivités locales.

Les finances des collectivités locales en Bourgogne-Franche-Comté sont dans le rouge aujourd'hui ?

"Non, c'est loin d'être la réalité. On a une situation qui est compliquée comme à l'échelle nationale avec des collectivités soumises à de fortes contraintes, notamment de contribution au redressement des finances publiques qui passent par des diminutions des concours financiers que l'Etat leur accorde, et donc ce sont des collectivités doivent se réorganiser et prendre des mesures d'économies pour faire face à ces contraintes et elles le font ! Donc s'il y a quelque chose de délicat dans leur situation financière, c'est plus sur la question de la durée que leur situation est pérenne, mais aujourd'hui, il serait trop réducteur de dire que leur situation est dans le rouge."

L'Etat ne donne plus d'argent ou en tout cas plus assez en Bourgogne-Franche-Comté ?

"L'Etat reste un contributeur majeur des recettes des collectivités locales. C'est plus de 100 milliards d'euros qui sont transférés tous les ans de l'Etat vers les collectivités locales. En général, cela représente à peu près 30% des recettes d'une collectivité locale en moyenne donc non, il n'est pas possible de dire que l'Etat ne leur donne plus d'argent mais cela a baissé objectivement. Il était logique que les collectivités locales, qui pèsent à peu près 20% du poids des dépenses publiques dans ce pays, contribuent aux efforts de redressement des finances publiques."

Les collectivités locales en Bourgogne-Franche-Comté investissent de moins en moins ?

"Il est vrai que pour parmi les mesures prises pour faire face aux contraintes financières, la plupart des collectivités que ce soit des communes , des intercommunalités ou des départements ont du diminuer leurs dépenses d'investissements. Tout cela est à nuancer. C'est un constat moyen qu'on peut faire mais qui n'est pas propre à la Bourgogne-Franche-Comté. C'est une réalité qui peut paraître préoccupante dans des domaines de politiques publiques où il y a des besoins forts d'investissements notamment dans le domaine des infrastructures."