Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Lille : le tribunal administratif rejette les recours d'EELV et de LREM contre la réélection de Martine Aubry

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

La justice administrative donne raison à Martine Aubry. La maire PS de Lille avait été réélue le 28 juin 2020 au terme d'un second tour très serré avec 227 voix d'avance.

Le conseil municipal de Lille, en novembre 2019, avec la maire PS Martine Aubry
Le conseil municipal de Lille, en novembre 2019, avec la maire PS Martine Aubry © Radio France - Stéphane Barbereau

C'est une déconvenue judiciaire pour les opposants à Martine Aubry. Le tribunal administratif de Lille a rejeté les recours déposés par les deux listes qui faisaient face à la maire sortante lors du second tour de l'élection municipale. Violette Spillebout (LREM) et Stéphane Baly (EELV) avaient pointé des irrégularités lors de l'audience le 18 février.

Le camp Aubry se dit "heureux"

Dans un communiqué envoyé à la presse, Martine Aubry et les membres de la liste "Lille en commun, Lille en confiance", réaffirment "qu'aucune fraude ou manipulation n'a été commise et n'est venue entacher la régularité des opérations de vote à Lille, Hellemmes et Lomme. (...) Le nombre de votants est faible et l'avance de notre liste est courte mais elle est indiscutable".

La confirmation que les résultats sont valides est pour nous une satisfaction immense, après des semaines de contrevérités répandues par nos concurrents et relayées, parfois complaisemment, par certains médias.

Le communiqué se termine par un avertissement : "à l'avenir, nous userons de tous les moyens du droit en notre pôssession pour faire respecter les conclusions rendues par le tribunal ce 4 mars".

Appel de Violette Spillebout

La candidate battue LREM, Violette Spillebout, a déjà fait savoir qu'elle allait faire appel de la décision devant le Conseil d'Etat. Lors de l'examen de son premier recours devant le TA de Lille, le rapporteur public avait demandé le rejet de sa demande : "je ne suis pas surprise mais nous continuons à penser que l'addition des irrgéularités qui sont très graves et des largesses par rapport au droit électoral aurait dû amener le tribunal amdinistratif à une autre décision".

C'est une déception et nous sommes mêmes choqués de ce jugement.

Du côté d'Europe Ecologie les Verts, le chef de file de l'opposition à Martine Aubry au conseil municipal, Stéphane Baly ne souhaite pas s'exprimer pour le moment, attendant de lire les motivations du juge. Il se donne également du temps avant de décider avec ses colistiers de formuler un appel.

Les résultats du second tour des élections municipales de juin 2020  à Lille
Les résultats du second tour des élections municipales de juin 2020 à Lille © Radio France - Eric Turpin
Choix de la station

À venir dansDanssecondess