Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Lisieux : l'ancien maire Bernard Aubril se retire de la vie politique, après 36 ans d'engagement

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Bernard Aubril, maire de Lisieux de 2001 à 2020 et également conseiller départemental et président de communautés de communes, a décidé de quitter la vie politique après 36 ans d'engagement dans le département. L'occasion de revenir sur le parcours de cette figure léxovienne.

Bernard Aubril, ancien maire de Lisieux (Calvados), s'apprête à quitter la vie politique.
Bernard Aubril, ancien maire de Lisieux (Calvados), s'apprête à quitter la vie politique. © Radio France - Marie Martirossian

C'est une page qui se tourne pour Bernard Aubril, maire de Lisieux (Calvados) de 2001 à 2020. Après 36 ans de vie politique dont 19 ans à la tête de la mairie de Lisieux, Bernard Aubril a décidé de quitter la politique pour se consacrer à sa famille et à ses passions, le cyclisme et la chasse. "C'est un grand changement, mais je m'y suis fait, j'y vais progressivement et je ne compte pas rester là à rien faire !", confie-t-il.

Un enseignant en politique

Pour cet enseignant de formation, fils d'ouvriers agricoles et ancien directeur d'école élémentaire, tout commence en 1983 lorsqu'il devient élu au conseil municipal de Lisieux, dirigé par le maire André-Eugène Baugé, jusqu'en 1989. "Et puis la maire PS Yvette Roudy a été élue, se rappelle Bernard Aubril, et je n'ai pas eu envie d'être dans l'opposition, alors je suis parti."

Son nom commence à circuler parmi des élus de droite du Calvados, qui voient en lui un candidat idéal pour la mairie de Lisieux. En 2001, Bernard Aubril est élu maire de la ville, et ce jusqu'en 2020. "J'ai été soutenu par la présidente du Conseil général du Calvados, Anne d'Ornano, et par le préfet de l'époque, explique-t-il, sans qui je ne me serais jamais vu maire de Lisieux !"

L'ancien maire Bernard Aubril a également été conseiller départemental et président de communautés de communes et d'agglomérations.
L'ancien maire Bernard Aubril a également été conseiller départemental et président de communautés de communes et d'agglomérations. © Radio France - Marie Martirossian

Un départ au goût amer

Après 19 ans à la municipalité, Bernard Aubril est finalement évincé de la mairie dans un scénario aux allures de série télévisée. Il décide d'aider l'ancien maire de Livarot, Sébastien Leclerc, lors de sa campagne aux législatives de 2017. Coup de tonnerre : en 2020, Sébastien Leclerc se présente contre lui aux municipales à Lisieux, et est élu maire.

"J'ai vécu cela comme un coup de couteau dans le dos, regrette l'ancien maire. Mais je l'avais dit à tous : si je n'étais pas réélu pour un quatrième mandat à la mairie, j'abandonnerais ma vie politique, et c'est ce qui s'est passé."

Des souvenirs émouvants

C'est donc la fin de l'engagement politique de Bernard Aubril. Mais il garde de nombreux souvenirs, comme le jour où il reçoit un coup de téléphone de... Jacques Chirac, en personne. "Je croyais que c'était une blague, sourit l'ancien maire, mais c'était bien lui, qui m'appelait pour m'inviter à un dîner à l'Elysée pour me féliciter pour mon élection." 

Bernard Aubril avait alors apporté une bouteille de Calvados du Pays d'Auge, "avec une étiquette spéciale au nom de Jacques Chirac, et je crois qu'il a bien aimé la bouteille !" Un moment émouvant, "surtout quand on vient d'une famille modeste comme la mienne". 

A 72 ans, Bernard Aubril profite déjà de sa vie d'après. Au programme : passer du temps avec sa famille, s'occuper de ses petits-enfants, faire du vélo... et pourquoi pas écrire un livre sur sa carrière politique dans le Calvados.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess