Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Loger les sans-abris : du pipeau pour le DAL des Landes

mercredi 3 janvier 2018 à 16:52 Par Faustine Mauerhan, France Bleu Gascogne

Emmanuel Macron veut sortir tous les SDF de la rue. Il l'avait promis pour 2017, cela prendra plus de temps mais le président de la République l'a redit, dimanche soir, lors de ses vœux aux Français. Du pipeau pour Emmanuel Klein, porte-parole de l'association Droit au logement dans les Landes.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp -

Dax, France

Il n'avait pas réussi à tenir sa promesse en 2017. Cette fois, il ne se fixe pas de calendrier, mais Emmanuel Macron l'a bien redit lors de ses 1ers vœux aux Français, ce dimanche soir devant plus de 11 millions de téléspectateurs : il ne veut plus de sans-abris dans la rue. Une ambition bien honorable sur le papier, mais à Dax, où les SDF, plus nombreux, viennent chercher la douceur, Emmanuel Klein a du mal à y croire.

Le porte-parole et fondateur de l'association Droit au Logement dans les Landes y voit surtout la parole politicienne en totale décalage avec les actes.

"Comment y croire ?"

"Pfuu, souffle Emmanuel Klein. Après 14 ans à œuvrer auprès des plus démunis et des sans-abris dacquois, le militant n’est pas dupe de la promesse du président. Comment y croire ? Ce n’est pas possible, _il fait l’exact inverse de ce qu’il faudrait faire pour sortir les sans-abris de la rue_. La réduction des APL, la chasse aux chômeurs qui vont être ponctionnés de deux mois d’allocation pour n’avoir pas trouvé de travail, tout ça, va plonger encore plus de gens dans des difficultés financières, des impayés, des expulsions à venir."

Une augmentation de 50% de sans-abris ces 10 dernières années

"Et face à cela, les moyens pour loger les SDF n’y sont pas non plus. On a une augmentation de 50% de sans-abris ces dix dernières années mais les moyens du logement social est dépouillé, l’Etat se sert dans l’enveloppe, lui sert la ceinture. Donc voilà, c’est _juste un beau discours_."

Le DAL 40 fête ses 10 ans et cherche des bénévoles

Le Droit au logement dans les Landes fêtera ses 10 ans cette année. Et pour l'occasion, Emmanuel Klein cherche des bonnes volontés pour l'aider à marquer le coup. Blog, exposition, portraits des sans-abris dacquois, actions spéciales, toutes les idées sont les bienvenues. Si vous savez faire un peu de montage vidéo, si vous avez envie d'aider, vous pouvez envoyez un message depuis le site du DAL 40.