Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Loi bioéthique : seule la députée LR Emmanuelle Antoine vote contre en Drôme-Ardèche

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Six des sept députés de Drôme-Ardèche ont voté pour la loi bioéthique en première lecture ce mardi soir à l'Assemblée nationale. Emmanuelle Anthoine a voté contre car elle s'oppose à la PMA pour toutes.

Emmanuelle Anthoine est députée de la 4e circonscription de la Drôme (image d'archives)
Emmanuelle Anthoine est députée de la 4e circonscription de la Drôme (image d'archives) © Radio France - Nathalie Rodrigues

Drôme, France

Après 80 heures de débat, la loi de bioéthique a été adoptée en première lecture à l'Assemblée nationale ce mardi. Votée à une large majorité : 359 voix pour, 114 contre et 72 abstentions. Le texte devrait étre examiné au Sénat en janvier pour un vote solennel avant l'été.

En Drôme-Ardèche, Emmanuelle Anthoine est la seule députée à avoir voté contre comme une majorité de députés de son groupe des Républicains. La députée du Nord Drôme assume. Elle a refusé de voter le texte à cause de l'ouverture de la PMA pour les couples de femmes et les femmes célibataires. "Parce qu'elle priverait l'enfant de référence paternelle".  Elle craint également que cette disposition ouvre la voie à la légalisation de la GPA, la gestation pour autrui, pour les couples d'hommes.

Le député LR ardéchois Fabrice Brun vote pour le texte

L'autre député LR, l'ardéchois Fabrice Brun, fait partie de la minorité des élus de son groupe à avoir voté pour la loi (12 députés pour, 75 contre et 15 abstentions au sein du groupe LR). Vote pour également des deux députés socialistes ardéchois Michèle Victory et Hervé Saulignac et des trois députées LREM de la Drôme Mireille Clapot, Célia de Lavergne et Alice Thourot.

Choix de la station

France Bleu