Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Loi Sécurité Globale : près de 500 personnes dans le cortège à Dijon, deux personnes interpellées

-
Par , France Bleu Bourgogne

500 personnes se sont rassemblées à Dijon (Côte-d'Or) contre la loi Sécurité Globale, samedi 30 janvier 2021. Deux personnes ont été interpellées à la fin de la manifestation après des jets de projectiles.

Le cortège dijonnais contre la loi Sécurité Globale s'est élancé de la place de la Libération.
Le cortège dijonnais contre la loi Sécurité Globale s'est élancé de la place de la Libération. © Radio France - Cédric Hermel

ls ont été près de 500 personnes à se rassembler, samedi 30 janvier 2021, à Dijon (Côte-d'Or), pour protester une nouvelle fois contre la loi Sécurité Globale. Le cortège est parti de la place de la Libération, vers 14h30, pour rallier la place Wilson. 

Dans le cortège, une majorité de jeunes de moins de 30 ans, avec des personnes d'associations comme les antennes locales de la Ligue des Droits de l'Homme, ou encore ATTAC. Au départ de la manifestation, au moins trois camions dont deux avec des enceintes ont lancé la manifestation. Ils ont été encadrés par au moins trois fourgons de police, à plusieurs dizaines de mètres derrière le cortège.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Deux personnes interpellées

Les près de 500 personnes ont rallié la place Wilson vers 16 heures, moment où une grande partie des manifestants sont partis. Près de 150 personnes sont restées sur place. Deux d'entre elles ont été interpellées après des échauffourées avec la police, qui parle de jets de projectiles, et d'insultes. S'en sont suivis des jets de grenades lacrymogènes après plusieurs sommations.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess