Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Loi sur la famille : "Un gouvernement lâche", pour Noël Mamère le député-maire de Bègles

-
Par , France Bleu Gironde

Le député-maire de Bègles ne cache pas sa colère après l'annonce du retrait du texte sur la famille par Matignon. La loi devait être présentée au mois d'avril en Conseil des ministres.

Noël Mamère, le député-maire de Bègles
Noël Mamère, le député-maire de Bègles © Radio France - Frédéric Fleurot

"L'accès aux origines", la coparentalité, le divorce des parents... autant de sujets abandonnés, du moins pour 2014, par le gouvernement au lendemain d'un énième rassemblement du collectif de la Manif pour Tous, réunissant près de 100.000 personnes à Paris et à Lyon. Les responsables du collectif y voient une victoire après plus d'un an de protestation dans la rue. Et tout avait commencé avec la loi Taubira.

Tout s'apparente à une reculade du gouvernement pour apaiser les tensions avant les élections municipales selon Jean-François Copé le président de l'UMP.

Cela a en tout cas provoqué la colère de certains parlementaires de gauche comme Noël Mamère le député-maire de Bègles : " C'est un abandon en rase campagne […] une trahison pour les familles. Touts ces enfants qui atendaient des garanties juridiques et une évolution de la société devront attendre. Je ne comprends pas que ce gouvernement soit si lâche et si fragile qu'il cède à la première manifestation venue et qu'il capitule devant tout ce qu'il y a de plus réactionnaire dans ce pays. "

"C'est une trahison pour les familles"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu