Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Loire : 19 maires ont démissionné depuis les dernières élections municipales

L'Association des maires de la Loire annonce que 19 maires ont démissionné depuis 2014, c'est 1.021 au niveau national. De nombreux élus n'arrivent plus à gérer des budgets de plus en plus serrés.

1021 maires ont démissionné depuis 2014 (illustration)
1021 maires ont démissionné depuis 2014 (illustration) © Maxppp - Bruno Levesque

Loire, France

Les chiffres annoncés par l'Association des maires de la Loire ne sont pas rassurants. Sur les 327 communes du département, 19 ont vu leur maire démissionner depuis 2014. L'AMF assure que dans plus de la moitié des cas, c'est la situation de la commune qui poussent les élus à se retirer.

Selon le répertoire national des élus (RNE) 1.021 maires ont démissionné depuis 2014,  ils n'étaient que 535 pour la même période lors de la précédente mandature.

Des budgets intenables 

Le secrétaire général de l'Association des maires de France Philippe Laurent explique ces démissions par deux points "d'abord les manques de moyens et notamment la baisse des dotations de l'Etat et puis l'annonce de la suppression de la taxe d'habitation [...] les maires se disent qu'ils auront de moins en moins de moyens, ils ne sont déjà pas très argentés notamment dans les petites communes rurales".

EXPLICATIONS I Philippe Laurent le secrétaire général de l'AMF

La Loi NOTRe de 2016 a également poussé des maires à démissionner selon Philippe Laurent "on a créé des intercommunalités qui sont très très importantes, parfois de 100 communes, donc aller de la commune jusqu'au siège de l'intercommunalité c'est très loin, les territoires ne sont pas forcément homogènes [...] une petite commune est noyée au sein de cet ensemble".

On se sent abandonnés  — Philippe Laurent

Après 23 ans de mandat, Jean Luc Favard le maire de La Bénisson-Dieu dans le Roannais a démissionné en mars dernier " On se sent abandonnés, on n'a pas d'aides par exemple pour la sauvegarde des commerces, pour les écoles [...] on a un discours parisien qui nous dit qu'il n'y aura pas de fermeture d'écoles rurales et quand on est au niveau départemental c'est le contraire".

Jean Luc Favard a préféré laissé la place à son premier adjoint. Reste à savoir si ce dernier briguera un mandat en 2020. Ce qui inquiète l'Association des maires de France c'est que, d'ores et déjà, de nombreux maires ont annoncé qu'ils ne seraient pas candidats à leur succession.

TÉMOIGNAGE I Jean Luc Favard le maire démissionnaire de La Bénisson-Dieu