Politique

Loire-Atlantique en Bretagne : les habitants de Saint-Herblain appelés à se prononcer

Par Boris Hallier, France Bleu Loire Océan dimanche 18 octobre 2015 à 14:44

Neuf bureaux de vote sont ouverts à Saint-Herblain.
Neuf bureaux de vote sont ouverts à Saint-Herblain. © Radio France - France Bleu

L'association DIBAB (Décidez la Bretagne) poursuit sa série de votations citoyennes pour le rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne. Après six communes dans le département, ce dimanche, c'est au tour de Saint-Herblain, troisième ville de Loire-Atlantique.

Il est presque midi au bureau de vote installé dans le centre socio-culturel du bourg de Saint-Herblain. Des assesseurs, un isoloir, une urne et le traditionnel "a voté" qui résonne. Plus de cent Herblinois ont déjà glissé leur bulletin dans l'urne.

Le bulletin de la votation citoyenne de DIBAB. - Radio France
Le bulletin de la votation citoyenne de DIBAB. © Radio France - France Bleu

Parmi les personnes qui ont fait le déplacement, il y a Jean-Claude. Ce Breton d'origine vit à Saint-Herblain depuis plusieurs années, mais il se sent comme en Bretagne : "la Loire-Atlantique fait partie intégrante de la Bretagne d'hier mais aussi d'aujourd'hui. C'est culturel et économique. Les activités liées à la mer sont dans le prolongement de la Bretagne."

Un vote symbolique 

Saint-Viaud, Soudan, Rougé, Nozay, Petit-Auverné, Treffieux et maintenant Saint-Herblain. C'est la septième votation citoyenne organisée par l'association DIBAB en Loire-Atlantique. La treizième en comptant les communes bretonnes. Neuf bureaux ont été installés pour accueillir les Herblinois souhaitant participer au vote, de 8h à 19h.

Il s'agit d'une votation symbolique qui ne sera suivie d'aucune décision politique. Néanmoins, selon Jonathan Guillaume, porte-parole de l'association, "la réunification de la Loire-Atlantique et de la Bretagne est toujours possible. La réforme territoriale a ouvert un droit d'option qui pourrait permettre au département de changer de région entre 2016 et 2019. "

"La réunification de la Loire-Atlantique et de la Bretagne est toujours possible" - Jonathan Guillaume, porte-parole de DIBAB

Pour cela, il faudrait l'accord du Conseil départemental et des deux Conseils régionaux concernés. La votation citoyenne est donc un moyen d'alimenter le débat. A Treffieux (44), le 4 octobre, 93% des votants se sont exprimés pour le rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne. 77 personnes ont voté sur les 553 inscrits que comptent les listes électorales de la commune.