Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Loire-Atlantique et Vendée : où rencontrer vos nouveaux députés

lundi 28 août 2017 à 19:21 Par Pascale Boucherie, France Bleu Loire Océan

Déjà deux mois et demi qu'ils sont élus, et pas encore de permanences inaugurées en circonscription. Les nouveaux députés prennent leur temps pour trouver leurs locaux.

Chaque député possède un bureau à l'Assemblée Nationale à Paris, et une permanence dans sa circonscription.
Chaque député possède un bureau à l'Assemblée Nationale à Paris, et une permanence dans sa circonscription. © Maxppp -

Nantes, France

Sur les 10 députés que compte la Loire-Atlantique, il y a sept petits nouveaux. Cliquer sur les noms en bleu pour une présentation détaillée.

Valérie Oppelt vient tout juste de signer un bail à Nantes, quartier Pré Gauchet à proximité de la gare Sud, sa permanence devrait ouvrir la semaine prochaine. Particularité : c'est au 3éme étage d'un immeuble.

Sarah El Hairy voulait un local central, à proximité de différents moyens de transports. Bingo ! Inauguration d'ici 15 jours, face au stade de la Beaujoire, au premier étage d'une maison médicale.

Parmi les nouveaux députés il y en a encore qui choisissent des permanences en rez-de-chaussée avec vitrine : c'est le cas d'Anne-France Brunet. Anecdote : déjà un mètre de hauteur de courrier reçu à l'assemblée Nationale. Elle s'installe boulevard Romanet, quartier Bellevue. Ouverture courant septembre.

Vitrine aussi pour le Modem Yannick Haury à Saint-Brévin et pour Audrey Dufeu-Schubert à Saint-Nazaire.

Sandrine Josso avait un temps parlait d'une permanence virtuelle. Pas de précision à ce jour.

Enfin Aude Amadou cherche encore un local sur Rezé. Elle entend le faire sans pression dit t'elle pour ne pas dépenser n'importe comment l'argent public.

En Vendée, les 5 députés fraîchement élus vont chacun à leur rythme .

La palme de l'organisation revient à la députée Modem Patricia Gallerneau : déjà 15 jours qu'elle reçoit ses concitoyens dans sa permanence du centre ville de la Roche-sur-Yon; elle a pignon sur rue alors que son homologue Philippe Latombe chercherait toujours sur Challans.

Vitrine aussi pour Martine Leguille-Balloy. Elle finit ses dossiers en cours dans son cabinet d'avocat... et ouvre sa permanence d'ici un mois aux Herbiers

Pierre Henriet a signé hier pour un rez-de-chaussée dans le cœur historique de Fontenay-le-comte. D'ici l'inauguration fin septembre, il est joignable par mail ou via les réseaux sociaux.

Stéphane Buchou s'est arraché les cheveux pour trouver un loyer décent à Saint-Gilles-Croix-de-Vie. Il ne voulait pas mettre plus de 1000 euros par mois. Le bail n'est pas encore signé. Ce serait un 3ème étage. Il réfléchit enfin à la tenue de réunions qui rassembleraient les cinq députés du département du genre "venez nous parler à nous cinq, et on relaiera d'une même voix".

Si cela se fait, ce serait une première.