Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Loire : Georges Ziegler rejoint le parti Les Républicains

vendredi 18 mai 2018 à 17:14 Par Julien Corbière, France Bleu Saint-Étienne Loire

INFO France Bleu | Le Président du département de la Loire va officialiser sa décision demain. Il rejoint le parti de Laurent Wauquiez et quitte l'UDI. Une décision qui ne va sûrement pas changer les choses au Conseil Départemental, mais qui va surprendre certains élus de la droite et du centre.

Georges Ziegler  (1er à gauche) alors UDI, quand il défendait avec Gilles Artigues et Gaël Perdriau une candidature commune à Saint-Étienne
Georges Ziegler (1er à gauche) alors UDI, quand il défendait avec Gilles Artigues et Gaël Perdriau une candidature commune à Saint-Étienne © Maxppp -

Saint-Étienne, France

C'est une information qui va en faire tousser quelques uns dans le landerneau politique ligérien...Georges Ziegler, le président du département, change de parti politique. Ce centriste historique, membre de l'UDI, va officialiser ce samedi matin son passage chez Les Républicains lors d'une conférence de presse.

Une décision annoncée au moment où tout sépare les deux partis

Élu à l'automne dernier président du département de la Loire, à 68 ans, Georges Ziegler prend cette décision à un moment où tout semble séparer les deux partenaires de la droite et du centre, LR et UDI. A l'occasion de son passage dans la Loire au début du mois de mai, le président national de l'UDI, Jean-Christophe Lagarde, n'avait pas mâché ses mots à l'encontre du Président des Républicains, Laurent Wauquiez. Il l'avait clairement accusé de courir après l'extrême-droite.

C'est donc un vrai évènement politique pour la Loire, un département de plus dans l'escarcelle du parti de Laurent Wauquiez, et un élu important de moins pour le parti centriste.

Georges Ziegler "toujours centriste" ou "à gauche de la droite"

Comment expliquer ce changement de parti ? Quand on lui pose la question, Georges Ziegler y voit une certaine cohérence, pour ne pas dire une cohérence certaine. Il n'avait pas compris que l'UDI ne présente pas de candidat à la primaire de la droite et du centre. Il explique que depuis un an, il ne se retrouve plus vraiment dans sa famille politique. Avec Gilles Artigues en 2013, il avait défendu bec et ongles une candidature centriste à Saint-Étienne aux élections municipales.

Georges Ziegler est homme politique très expérimenté, un ancien journaliste  aussi. Il connaît très bien la portée de sa décision mais il veut la relativiser. "Je reste centriste" dit-il. Il s'entend très bien avec Laurent Wauquiez et se voit "à gauche de cette famille politique de droite". On se souvient qu'il n'avait décroché la présidence de département de la Loire, à l'automne dernier, qu'après de longues tractations, et alors qu'Alain Laurendon avait d'abord été désigné par la majorité.

Ce samedi, le président du département va officialiser son adhésion aux Républicains au siège du parti dans le département, rue de la Résistance à Saint-Étienne. Le message sera d'autant plus clair qu'il ne sera pas tout seul. D'autres élus UDI vont faire comme lui.