Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Loire : la longue amitié entre Simone Veil et le couple Durafour

vendredi 30 juin 2017 à 14:42 Par David Valverde, France Bleu Saint-Étienne Loire

C'était l'une des femmes préférées des Français : Simone Veil est décédée à l'âge de 89 ans. Elle avait avec l'ancien maire de Saint-Étienne une proximité qui allait au-delà de leur appartenance à l'UDF ou au gouvernement de Giscard d'Estaing en 1974.

Simone Veil avec Michel Durafour et René Lenoir sortant du conseil des ministres en 1974.
Simone Veil avec Michel Durafour et René Lenoir sortant du conseil des ministres en 1974. © Getty

L'ancienne Ministre de la Santé sous Giscard d'Estaing a marqué l'histoire par la loi qui porte son nom et qui permet aux femmes de pratiquer une Interruption Volontaire de Grossesse. Elle aura été présidente du Parlement Européen, membre du Conseil Constitutionnel et de l'Académie Française. Simone Veil était aussi une rescapée des camps de concentration nazi. Durant sa vie politique elle avait bien entendu visité nos départements. Comme en 2004 lorsqu'elle avait accompagné le président Chirac en Haute-Loire au Chambon sur Lignon, là où des Juifs furent cachés pendant la guerre.

"Avec la mort de Simone, c'est un peu les souvenirs d'avec mon mari qui s'en vont"

Simone Veil aura par ailleurs été très proche de Michel Durafour, l'ancien maire de Saint-Étienne. Une amitié conjuguée à son passé de déportée qui s'est matérialisée après le fameux "Durafour Crématoire" prononcé par Jean Marie Le Pen. Simone Veil avait pris position.

La femme de Michel Durafour, Maryse, s'en souvient. "Elle l'avait beaucoup soutenu" raconte-t-elle. "Et mon mari l'avait également soutenue au moment de la loi pour l'avortement". Cette loi qui a marqué tant de générations de femmes. Maryse Durafour garde surtout de Simone Weil des souvenirs personnels. Elle et son mari appartenaient au même parti et ont notamment été ministres sous Giscard : "On se voyait presque tous les étés, entre Cavalaire chez moi et Sainte-Maxime chez elle. On faisait des repas ensemble, hors relation politique. Il n'y avait aucun protocole, aucun flonflon. On buvait dans des verres en plastique. C'était une femme simple"

Les Français et la société ont grandi avec Simone Veil. Maryse Durafour est aussi dans ce cas là. Avec la mort de son amie, "ce sont un peu tous les souvenirs d'avec mon mari qui s'en vont". Aujourd'hui Michel Durafour a 97 ans avec une santé déclinante. L'amitié était tellement forte avec Simone Veil que sa femme a décidé de le protéger. "Il serait très triste de la mort de Simone. Je pense que je ne vais pas lui dire. Je ne sais pas. Je verrai".