Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Loiret : deux députés de la majorité votent contre la loi sécurité globale

-
Par , France Bleu Orléans

La loi sécurité globale, qui crée la polémique depuis plusieurs semaines en raison de l'article 24 qui encadre la possibilité de diffuser des photos et vidéos de policiers, a été largement adoptée ce mardi à l'Assemblée. Mais Caroline Janvier (LREM) et Richard Ramos (Modem) ont voté contre.

Le fronton de l'Assemblée Nationale à Paris, 2 décembre 2019.
Le fronton de l'Assemblée Nationale à Paris, 2 décembre 2019. © Radio France - Manon Klein

Sans surprise, la loi sécurité globale, défendue par Gérald Darmain, ministre de l'Intérieur, a été adoptée largement en première lecture à l'Assemblée nationale ce mardi en fin d'après-midi, par 388 voix pour, 104 contre (66 abstentions).

Caroline Janvier et Richard Ramos votent contre (avec la gauche)

Deux députés du Loiret, pourtant membres de la majorité présidentielle, ont voté contre, à l'instar des députés socialistes, Insoumis et communistes : Richard Ramos et Caroline Janvier. 

Richard Ramos, le député Modem du Loiret
Richard Ramos, le député Modem du Loiret © Radio France - Anne Oger

Richard Ramos, député Modem, avait prévenu qu'il voterait contre : il est opposé à cette loi, notamment parce que "elle donne trop de pouvoirs à la police privée" et "à cause de l'article 24" (article controversé, sur la diffusion des images de policiers en intervention).

Caroline Janvier députée LREM du Loiret
Caroline Janvier députée LREM du Loiret © Radio France - Anne Oger

En revanche, Caroline Janvier, qui hésitait encore lundi entre abstention et vote contre (jugeant ce texte "inutile"), a finalement voté contre ce texte défendu par le gouvernement, pour la première fois depuis le début du mandat d'Emmanuel Macron. Seuls dix députés marcheurs (sur 260) ont voté contre, comme Caroline Janvier.

Stéphanie Rist et les députés LR votent pour

Stéphanie Rist, députée LREM du Loiret, a voté pour cette loi, tout comme les trois députés Les Républicains du Loiret, Claude de Ganay, Marianne Dubois et Jean-Pierre Door. Le groupe LR a très largement approuvé ce texte.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess