Politique

Loiret : une militante de la CGT candidate du Front national aux départementales

France Bleu Orléans mercredi 25 février 2015 à 19:39

Le logo du Front National
Le logo du Front National © Radio France

Dans le Loiret, c'est la première fois que cela arrive. Martiale Huyghe est candidate sur le canton d'Olivet sous la bannière du Front national. Elle était élue CGT chez TDA à la Ferté-Saint-Aubin. Depuis ce lundi, elle ne l'est plus. Mes autres élus CGT lui ont demandé d'abandonner ses mandats syndicaux quand ils ont appris sa candidature.

Martiale Huyghe travaille depuis 35 ans à l'usine d'armement TDA. Elle dit adhérer depuis 10 ans à la CGT. En 2011, elle a été élue déléguée du personnel sous l'étiquette du syndicat, puis au comité d'entreprise. Ses collègues lui ont demandé de renoncer à ses mandats dès samedi, quand ils ont appris qu'elle était candidate pour le Front nNational.

Ils ont signé un communiqué de presse pour expliquer qu'ils ne laisseraient pas utiliser le sigle de la CGT et que le syndicat a toujours condamné l'idéologie fasciste portée - selon-eux - par le parti de Marine Le Pen. Au Front national, le secrétaire départemental juge cette affaire déplorable. "On est le seul parti à faire l'objet de ce genre de procédé ", ajoute-t-il.

Il dénonce une chasse aux sorcières, c'est ce que Martiale Huyghe dit ressentir également. "Je n'ai jamais caché ma sympathie pour le Front national dit-elle, ils le savent chez TDA. La CGT, c'était mon engagement pour défendre les salariés, le reste c'était ma vie privée... Avant d'ajouter : "J'ai pas mal morflé depuis samedi (...), dans un tract ils me traitent de fasciste ". Non, répond la CGT, qui maintient le qualificatif à propos du parti.

Les candidats dans le canton de La Ferté-Saint-Aubin Christian GAYON et Claudine MOREL - Front nationalAnnick BLANCHARD-BRYNHOLE et Michel RICOUD - Front de gaucheMichèle BARDOT et Emmanuel FOURNIER - Union de la gaucheChristian BRAUX et Anne GABORIT - Union de la droite