Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Louis Souvet, l'ancien sénateur-maire de Montbéliard est mort, de nombreux hommages

- Mis à jour le -
Par , , , France Bleu Belfort-Montbéliard, France Bleu Besançon

Louis Souvet, ancien sénateur-maire de Montbéliard s'est éteint ce lundi soir à l'âge de 88 ans. De Jean-Pierre Chevènement à Marie-Noëlle Biguinet, en passant par Marcel Bonnot, les hommages sont nombreux.

Louis Souvet dans sa maison d'Exincourt
Louis Souvet dans sa maison d'Exincourt © Radio France - Christophe Beck

Il a dominé la vie politique montbéliardaise pendant plus de 40 ans. Louis Souvet, ancien sénateur-maire de Montbéliard, dans le Doubs, est mort ce lundi 29 juin, vers 18h30, à l'âge de 88 ans, ont confirmé ses proches à France Bleu Belfort Montbéliard.

Louis Souvet, atteint de la maladie de Parkinson depuis une dizaine d'années, avait été admis à l'hôpital de Trévenans fin mai, pour un souci de santé "sans aucun lien avec le Covid-19", ont précisé ses proches. Louis Souvet aurait eu 89 ans le 19 octobre prochain. Il avait deux fils.

La date des obsèques n'est pas encore connue.

Maire d'Exincourt puis de Montbéliard  

Ancien cadre de Peugeot, engagé en politique dès les années 1960, Louis Souvet, a occupé les fonctions de maire d'Exincourt dans le Doubs, de 1965 à 1989, puis de maire de Montbéliard de 1989 à 2008. En parallèle, Louis Souvet a présidé la communauté d'agglomération de Montbéliard. Il a également exercé le mandat de sénateur du Doubs de 1980 à 2009.

"Jurassien de souche et de caractère" : le portrait de Louis Souvet (par Christophe Beck)

Ce que je souhaite qu'on retienne de moi, c'est la simplicité (Louis Souvet)

Qu'aimerait-il que l'on retienne de lui ? "C'est difficile à dire, on a fait tellement de choses... l'Axone, le Stade Bonal, l'hôtel de PMA... je crois qu'on a transformé Montbéliard", déclarait Louis Souvet à France Bleu Belfort Montbéliard en janvier 2015. "Les choses sont faites, c'est un point, mais je crois que ce qu'il faut retenir, ce sont les qualités de l'homme, s'il en a; ce que je souhaite qu'on retienne de moi, c'est la simplicité".

Louis Souvet au micro de France Bleu en janvier 2015.

Nombreuses réactions politiques

Marie-Noëlle Biguinet, actuelle maire LR de Montbéliard, s'est dite "terrassée par cette nouvelle que nous attendions depuis quelques jours, je suis très triste (...) c'est lui qui m'a permis d'être là où je suis aujourd'hui, il m'a beaucoup aidé, il a cru en moi, je suis vraiment très fière de lui avoir succédé (...) c'était un maire très proche des habitants, un homme pétri de valeurs, il a laissé à la fois chez les habitants et chez le personnel de la ville, un souvenir impérissable".

"Je suis terrassée par cette nouvelle" - Marie-Noëlle Biguinet

Louis Souvet aux côtés de Marie-Noëlle Biguinet et Christophe Froppier
Louis Souvet aux côtés de Marie-Noëlle Biguinet et Christophe Froppier - Compte Twitter @FroppierChrist

Jean-Pierre Chevènement a rendu hommage à Louis Souvet sur son blog : "Je n'oublierai jamais tout ce que nous avons pu faire ensemble dans le cadre de l'aire urbaine". L'ancien maire de Belfort salue "un homme travailleur et solide, qui aimait passionnément le Pays de Montbéliard" et qui avait su "dépasser bien avant que cela fut à la mode, les clivages partisans".

Le premier président de la Cour des comptes et ancien président de PMA Pierre Moscovici a tenu à saluer celui qui fut son adversaire politique: "Nos convictions comme nos personnalités s’opposaient. Lui succédant à la tête du Pays de Montbéliard, j’ai pris la mesure de son action, comme il a reconnu la mienne pour PSA. Je le respectais profondément".

C'était un homme très attachant qui avait toujours beaucoup d'attention pour les élus (Charles Demouge)

"Le pays de Montbéliard est en deuil avec la disparition d'un de ses pères, une figure locale dont l’engagement au service de l’intérêt général était exceptionnel (...) c'était aussi un homme très attachant qui avait toujours beaucoup d’attention pour les agents et les élus qui l’entouraient quelque que soient leurs appartenances politiques", a déclaré Charles Demouge, le président de PMA.

"C’est un ami que je viens de perdre" a déclaré Damien Meslot, le maire de Belfort lundi soir dans un communiqué. "Louis Souvet était un homme qui mordait la vie. Il imposait le respect par son sens de l’intérêt général toujours chevillé au corps, son éternelle gentillesse mais aussi par son humour. Louis Souvet va manquer à beaucoup de monde. Moi y compris (...) Je lui dois beaucoup, je garde personnellement le souvenir d’un homme engagé, sincèrement humaniste".

Je me rappelle de notre victoire en 1989 (Monique Rousseau)

C'est plus une page qui se tourne, c'est encore un livre qui se ferme”, a réagi Monique Rousseau, ancienne députée du Doubs qui était aussi l’adjointe au logement de Louis Souvet. “Comme dans tous les livres, il reste quand même des passages qui ont compté. Moi, ce dont je me rappelle le plus, c'est notre victoire de 1989, c’était tellement merveilleux de gagner cette ville, de pouvoir travailler pour ma ville avec lui !”. En 1989, Louis Souvet avait ravi la mairie de Montbéliard à la gauche, aux commandes depuis 70 ans.

Ce qui m'a toujours frappé chez lui, c'était son pragmatisme (Marcel Bonnot)

“Il a été un grand architecte dans la constitution de l'aire urbaine avec Jean-Pierre Chevènement”, déclare Marcel Bonnot, ancien député et président de l’agglomération, très proche de Louis Souvet. “Le pays de Montbéliard (...) est le reflet d'un homme perpétuellement dans l’anticipation. Ce qui m'a toujours frappé chez lui, c'était son pragmatisme, explique l’ancien premier adjoint. "Il aimait son territoire qui lui collait à la peau et pour lequel il a tout donné. Il a fait du Pays de Montbéliard ce qu'il est aujourd'hui. Et naturellement, son départ m’attriste".

Pour Martial Bourquin, le maire d'Audincourt, "tout en accédant aux plus hautes responsabilités, Louis Souvet n'a cependant jamais oublié l'importance du contact et des échanges avec nos concitoyens". Il se souvient d'un "homme qui portait haut les valeurs républicaines, un homme respectueux, avec un sens de l'intérêt général et attaché à son territoire"

Louis Souvet avait bien compris que l’avenir du Nord Franche-Comté passait par une union de tous (Christophe Grudler)

Le député européen Christophe Grudler salue une "personnalité marquante" de l'histoire de l'aire urbaine "dont il a été un promoteur acharné et performant". "Sa main tendue vers Jean-Pierre Chevènement, maire de Belfort, a permis dans les années 1990 de constituer le duo le plus improbable, et le plus réussi, de l’avancée de l’aire urbaine. Quand un homme de droite s’entendait avec un homme de gauche dans l’unique intérêt des habitants de la région...cela fonctionnait. C’est cette dynamique qu’il faut retrouver demain dans le Nord Franche-Comté".

Pour Magalie Duvernois, la maire d'Exincourt, "Louis Souvet laisse le souvenir d'un homme politique profondément humain, attaché aux valeurs républicaines, à l'écoute et sachant trouver des compromis pour développer les projets porteurs d'avenir pour notre territoire".

"Marie-Noëlle Biguinet décrivait Louis Souvet comme un homme -simple, travailleur, tenace et sensible-, un -Grand Homme- qui a tant fait pour les autres", a réagi sur Twitter Christophe Froppier vice-président de PMA en charge du sport.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu